L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Politique

    TousAntiCovid: modification des critères de distance et de durée du contact

    PARIS (TICpharma) - Un arrêté publié au Journal officiel samedi 28 novembre a modifié les critères de détection des cas contacts par l'application de traçage TousAntiCovid, qui alertera désormais les utilisateurs pour une distance de moins d'un mètre pendant 5 minutes ou de 1 à 2 mètres pendant 15 minutes.

    Dans sa première version, baptisée StopCovid et depuis sa transformation en TousAntiCovid, l'application alertait un utilisateur ayant passé plus de 15 minutes à moins d'un mètre de distance d'un autre utilisateur déclaré positif au Covid-19, rappelle-t-on.

    Dimanche 29 novembre, date d'entrée en vigueur de l'arrêté signé la veille par le ministre des solidarités et de la santé, Olivier Véran, les critères de distance et de durée ont été modifiés.

    Dorénavant, l'application alertera tout utilisateur ayant été en contact avec autre utilisateur déclaré positif au Covid-19 "à une distance inférieure ou égale à un mètre pendant 5 minutes" ou à "une distance supérieure à un mètre et inférieure ou égale à deux mètres pendant 15 minutes".

    Cette modification survient alors que le président de la République a annoncé mardi dernier la réorganisation de la stratégie "tester, alerter, protéger, soigner" de lutte contre le Covid-19 pour la rendre "plus efficace".

    Capture d'Ă©cran du compte Twitter de Jean Castex

    Samedi 28 novembre, sur Twitter, le premier ministre, Jean Castex, s'est félicité du franchissement du cap des 10 millions de téléchargements pour TousAntiCovid et a appelé les Français à installer massivement l'application, "maillon essentiel de notre stratégie pour nous protéger et protéger nos proches".

    L'application est souvent pointée pour son faible nombre de notifications envoyées et ce changement de critères devrait permettre à TousAntiCovid d'envoyer un plus grand nombre d'alertes et de renforcer son système de traçage.

    Pour rappel, celui-ci repose sur le protocole de traçage des cas contacts "Robert", développé par l'Inria, et la technologie Bluetooth.

    Téléchargeable sur les systèmes d'exploitation iOS d'Apple et Android de Google, l'application intègre toujours des éléments d'information quotidiens relatifs à l'épidémie (le nombre de personnes testées positives chaque jour, le taux d'incidence, le taux de reproduction R et le taux d'occupation des lits de réanimation par des malades Covid+), ainsi qu'un lien vers la carte des lieux réalisant des tests de dépistage Covid-19 disponible sur depistagecovid.gouv.fr.

    Elle permet, par ailleurs, de générer les attestations de déplacement dérogatoire, obligatoires dans le cadre des mesures de confinement adoptées par le gouvernement le 28 octobre dernier et prolongées le 24 novembre.

    Wassinia Zirar
    Wassinia.Zirar@apmnews.com

    À suivre

    Docaposte surfe sur "les (r)évolutions" générées par le Covid-19

    http://esante-pharmagest-6135934.hs-sites.com/webinair_observance

    Etudes

    La transmission virale par cas contact pourrait chuter de 37% si TousAntiCovid était adoptée par 30% des Français

    PARIS (TICpharma) - Si l'application de traçage des cas contacts TousAntiCovid était adoptée par 30% de la population, alors chaque personne se déclarant comme Covid+ dans l'application permettrait à 37% de ses contacts de ne pas retransmettre le virus, selon une modélisation mise en ligne le 22 octobre sur le site de l'EPIcx lab, dirigé par l'épidémiologiste Vittoria Colizza.

    0 1705

    Politique

    L'appli de traçage StopCovid modifiée à la marge et renommée TousAntiCovid

    PARIS (TICpharma) - Le premier ministre, Jean Castex, et le secrétaire d'Etat chargé du numérique, Cédric O, ont présenté le 22 octobre lors d'une conférence de presse la nouvelle version de l'application de traçage des cas contacts StopCovid, renommée TousAntiCovid, qui comprend de nouvelles fonctionnalités mais garde le même fonctionnement technologique et sanitaire.

    0 907

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    7 + 3 =