L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    Amazon se lance dans la livraison de médicaments sur ordonnance aux Etats-Unis

    SEATTLE (TICpharma) - Amazon a annoncé le 17 novembre l'ouverture dans 45 Etats américains du service de vente en ligne et de livraison de médicaments sur ordonnance Amazon Pharmacy, proposant notamment aux membres Amazon Prime de profiter de rabais sur les produits.

    L'arrivée d'Amazon sur le marché de la vente et de la livraison de médicaments avait été préparée, dès juin 2018, par le rachat par le distributeur américain de médicaments Pillpack, rappelle-t-on.

    Depuis, le géant de la vente en ligne a dû acquérir dans chaque Etat américain les licences nécessaires pour pouvoir distribuer des produits pharmaceutiques, lui permettant d'ouvrir son service Amazon Pharmacy dans l'ensemble du pays à l'exception pour l'instant de l'Illinois, du Minnesota, de la Louisiane, du Kentucky et de Hawai.

    Concrètement, le service permet aux utilisateurs de se connecter à une pharmacie en ligne depuis le site ou l'application Amazon sur un ordinateur ou un smartphone, de bénéficier d'un profil "sécurisé" comprenant leurs informations d'assurance, leurs ordonnances et leurs options de paiement, mais aussi de comparer le prix des médicaments.

    Ils peuvent aussi choisir entre la prise en charge de leurs prescriptions par leur assurance ou le paiement sans assurance.

    Les membres "Amazon Prime" s'acquittant chaque année d'un abonnement aux services de la firme de 119 dollars aux Etats-Unis bénéficieront par ailleurs de rabais allant "jusqu'à -80% sur les médicaments génériques et -40% sur les médicaments de marque" en choisissant de payer sans assurance, a annoncé Amazon, précisant que ces promotions seront aussi valables dans "plus de 50.000 pharmacies participantes dans tout le pays".

    Ils pourront aussi bénéficier d'une livraison gratuite en 48 heures de leurs commandes.

    Amazon a ajouté que ses clients disposeront de conseils personnalisés et d'un accès téléphonique à des pharmaciens 24 heures/24 et 7 jours/7 "pour répondre aux questions sur les médicaments".

    Le géant du Web vient concurrencer des acteurs bien installés dans la dispensation de médicaments aux Etats-Unis comme Wallgreens Boots Alliance (WBA), CVS Health, Walmart, Rite Aid ou encore Kroger.

    Il constitue une nouvelle offre en face de quelques grandes pharmacies de vente par correspondance comme CVS, Cigna et Optum (groupe United Health). Le groupe Walgreens a réagi mardi en rappelant qu'il proposait aussi des options de livraison gratuite le jour même ou le lendemain d'une commande.

    "Les nouveaux entrants sur le marché hautement concurrentiel des pharmacies ne nous surprennent pas", a commenté CVS Health dans un communiqué. "Bien que la pharmacie soit un élément essentiel de notre activité, CVS Health est bien plus que votre pharmacie du coin de la rue", a-t-il appuyé.

    Après l'annonce d'Amazon, les actions Walgreens, Rite Aid et CVS ont chuté entre 8% et 15% sur les marchés financiers américains, tandis que celles des distributeurs McKesson, Cardinal Health et AmerisourceBergen ont cédé entre 3% et 7%.

    Le jour de l'annonce à la clôture de la Bourse de New York, les actions Amazon étaient en légère progression de 0,2% à 3.135,66 dollars.

    Amazon avait ouvert une première pharmacie en ligne en Inde en août, rappelle-t-on.

    Le géant avance ses pions depuis plusieurs années dans le secteur de la santé, avec par exemple l'ouverture d'une "clinique" avec services de télémédecine et e-prescription réservée à ses salariés à Seattle, son offre de prestation d'hébergement de données de santé notamment à destination des laboratoires pharmaceutiques, ou encore le rachat de la start-up spécialisée dans la télémédecine Health Navigator, en 2019.

    Raphael Moreaux
    raphael.moreaux@apmnews.com

    À suivre

    Officine: mise en ligne de données de ventes de tests antigéniques en open data

    Acteurs

    Voluntis annonce un partenariat en oncologie avec BMS et "réoriente" son activité diabète

    CAMBRIDGE (Massachusetts), PARIS (TICpharma) - Voluntis, société française spécialisée dans les "logiciels thérapeutiques", a dévoilé le 4 mars sa nouvelle feuille de route stratégique comprenant la signature d'un partenariat avec Bristol-Myers Squibb (BMS), une priorisation sur l'activité d'oncologie et la suspension de ses investissements liés à la commercialisation directe de ses produits pour le diabète aux Etats-Unis.

    0 1075

    Acteurs

    Medtronic France lance son premier programme d'accélération de start-up

    BOULOGNE-BILLANCOURT (TICpharma) - Le fabricant de dispositifs médicaux (DM) Medtronic France a intronisé en janvier dernier la première promotion de son accélérateur de start-up avec sept jeunes pousses auxquelles l'industriel veut apporter "un accompagnement opérationnel sur le plan économique, commercial et dans l'amélioration continue de leurs solutions", a expliqué à TICpharma Antoine Groheux, responsable innovation de l'entreprise.

    0 1184

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    7 + 1 =