L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    Bpifrance inaugure son incubateur "d'entrepreneurs en santé numérique"

    PARIS (TICpharma) - La banque publique d'investissement Bpifrance et ses partenaires institutionnels ont annoncé le 12 octobre, lors d'une conférence de presse virtuelle, le lancement d'un nouvel incubateur "visant à faire émerger et accompagner les start-up dans le domaine de la santé numérique".

    Paul-François Fournier, directeur exécutif innovation de Bpifrance et Olivier Sichel, directeur général délégué de la Caisse des dépôts et consignations (CDC) ont présenté leur plan d'actions pour promouvoir l'innovation numérique en santé en présence de leurs partenaires: l'université de Paris, le groupe privé d'hospitalisation Vivalto Santé, le groupe mutualiste Harmonie Mutuelle, le groupe Dassault Systèmes, le laboratoire AstraZeneca, la société Docaposte (filiale numérique du groupe La Poste), le groupe Atos, la société Elsevier Masson, l'entreprise de services numériques Inetum et l’hôpital américain de Neuilly (Hauts-de-Seine).

    "Le marché de la santé numérique en France est en pleine croissance, accéléré notamment par la crise sanitaire liée à la Covid-19, mais il reste encore très fragmenté", a commenté Bpifrance dans un communiqué.

    Partant de ce constat et pour répondre aux besoins du marché de la santé numérique à l'aune de son boom, la banque publique d'investissement a monté son plan d'action autour d'une ambition: celle de "créer un effet d’entraînement pour accélérer le développement de solutions innovantes en santé numérique" et de contribuer plus largement à la transformation du système de santé.

    Bpifrance ambitionne ainsi de fédérer les acteurs de la santé numérique autour d’un objectif commun: sélectionner et accompagner les start-up du secteur en couplant apport en capital et soutien à la concrétisation d’opportunités commerciales, favorisant ainsi leur changement d’échelle.

    Ce dispositif, qui partage les objectifs de la feuille de route nationale du numérique en santé, s’articule concrètement autour de trois axes:

    • la constitution et l’animation d’une communautĂ©

    Celle-ci doit associer des "donneurs d’ordre" (établissements de santé, mutuelles, laboratoires pharmaceutiques, entreprises de la "medtech", entreprises de la transformation numérique et du big data) et start-up.

    En facilitant les interactions au sein de la communauté, à la fois via des rencontres en présentiel et via une plateforme numérique, l’objectif est de favoriser les relations, les opportunités d’affaires et contrats commerciaux ainsi que des projets collaboratifs mobilisant industriels et start-up, afin d’adresser des difficultés structurelles auxquelles notre système de soins est confronté.

    "La communauté permettra également aux établissements hospitaliers de s’acculturer à ces innovations, d’en anticiper les évolutions organisationnelles et de prise en charge et enfin de faciliter les interactions entre le personnel soignant et les innovateurs (entrepreneurs et industriels) pour adapter les solutions à leurs besoins", a détaillé Bpifrance.

    • la crĂ©ation d’un incubateur national d’entrepreneurs en santĂ© numĂ©rique

    Lancé par Bpifrance en partenariat avec l'université de Paris et la Fondation université de Paris, il doit permettre d’accompagner les entrepreneurs et les aider à "accélérer le changement d’échelle et renforcer l’avantage compétitif de leurs entreprises". Cet accompagnement passera par la collaboration et le mentoring avec les donneurs d’ordre de la communauté, durera six mois et s'adressera à cinq dirigeants d’entreprise (soit 10 par an) "dont le produit est proche de la commercialisation".

    L’appel à candidatures pour constituer la première promotion de ce nouvel incubateur est ouvert et les start-up candidates peuvent postuler jusqu'au 25 novembre 2020 à 23h59 en ligne.

    • le pivot du Fonds "patient autonome" de Bpifrance

    Lancé fin 2017 par Bpifrance pour investir en phase d’amorçage dans des start-up de la santé connectée, le Fonds patient autonome, doté de 50 millions d’euros, constituera une source de financement pour les porteurs de projets.

    Le mode de fonctionnement de cet incubateur s'inspire directement de celui de la Coalition innovation santé (CIS), ont souligné le 12 octobre plusieurs partenaires, soulignant le succès de ce consortium.

    Pour rappel, la Coalition innovation santé a été créée le 25 mars dernier sous l’impulsion du Digital Pharma Lab, de France Biotech, AstraZeneca, des associations France digitale et MedTech in France, avec les soutiens de l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP), Bpifrance, du réseau EIT Health et de France Assos Santé.

    Elle s’est constituée pour contribuer à désengorger le système de soins et permettre aux patients atteints de maladies chroniques de continuer à être pris en charge, en dépit de l'épidémie de Covid-19 et a déjà contribué au lancement de 18 projets d'e-santé, rappelle-t-on également.

    Wassinia Zirar
    Wassinia.Zirar@apmnews.com

    À suivre

    La difficile collaboration entre pharma, biotechs et entreprises du numérique

    https://info.kaliop.com/webinars/application-mobile-sante?utm_campaign=Webinar%20App%20Compagnon&utm_source=unknowns&utm_medium=unknowns

    Acteurs

    CES 2020: la délégation "Smart santé" se met en ordre de bataille pour Las Vegas

    PARIS (TICpharma) - Présence sur le salon, innovations "patients-centrées", services pour les professionnels de santé... à la veille de l'ouverture du Consumer Electronics Show (CES) 2020, Tristan Piron, chef de file du collectif "Smart santé" du village francophone distille ses derniers conseils pour faire briller sa délégation à Las Vegas.

    0 821

    Acteurs

    Le 3DExperience Lab de Dassault Systèmes accueille six nouvelles start-up en santé

    PARIS (TICpharma) - L'incubateur 3DExperience Lab de Dassault Systèmes a présenté le 3 décembre les huit nouvelles start-up qu'il accompagnera dont six sont des jeunes pousses du secteur de la santé.

    0 981

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    3 + 5 =