L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Politique

    Covid-19: l'expérimentation "article 51" sur la télésurveillance du diabète gestationnel élargie à 6.000 patientes

    PARIS (TICpharma) - Un arrêté publié le 9 octobre au Journal officiel (JO) a élargi l'expérimentation de prise en charge de la télésurveillance du diabète gestationnel, relevant de l'article 51 de la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2018, à 6.000 patientes (contre 3.000 initialement) "dans le cadre de l'épidémie de Covid-19".

    Les expérimentations "article 51" visent à tester des organisations innovantes et à améliorer la pertinence des prises en charge par l’assurance maladie.

    L'arrêté publié au JO le 9 octobre modifie l'arrêté 11 juillet 2019 sur la prise en charge de la télésurveillance du diabète gestationnel (cf APM RM8PUTX46).

    Il comprend en annexe le cahier des charges de l'expérimentation de prise en charge par télésurveillance du diabète gestationnel dont les objectifs, inchangés, sont d'"améliorer la qualité des soins", de "réduire le nombre d'actes médicaux non nécessaires", d'"améliorer la qualité de vie des patients" et de "fixer un tarif préfigurateur du forfait de prise en charge de l'acte de télésurveillance".

    Le porteur du projet reste la société MDHC, fournisseur de la solution technique de télésurveillance du diabète MyDiabby Healthcare, et les mêmes 17 établissements de santé publics ou privés ou cabinets médicaux répartis dans 8 régions (Pays de la Loire, Auverg

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Wassinia Zirar
    Wassinia.Zirar@apmnews.com
    Raphael Moreaux
    raphael.moreaux@apmnews.com

    À suivre

    Dominique Polton et Stéphanie Combes reviennent sur la révolution des données de santé

    Acteurs

    Des DM, des données et de l'IA: la recette d'Implicity pour révolutionner la télécardiologie

    PARIS (TICpharma) - La start-up parisienne Implicity développe une plateforme pour la télésurveillance des patients porteurs de prothèses rythmiques implantables et des algorithmes d'intelligence artificielle (IA) pour "augmenter l'efficacité des équipes soignantes et améliorer la qualité du suivi des patients via de l'IA prédictive", a expliqué le 8 décembre à TICpharma le Dr Arnaud Rosier, cofondateur et directeur général de la jeune pousse.

    0 1305

    Politique

    Télésurveillance: le ministère de la santé planche sur un modèle de financement de droit commun (DGOS)

    PARIS (TICpharma) - Deux ans après le renouvellement du programme "Etapes", le ministère des solidarités et de la santé répond à l'appel des industriels à sortir la télésurveillance du cadre expérimental et "s'engage à travailler sur la définition d'un modèle de financement de droit commun", a fait savoir le 26 novembre à TICpharma la direction générale de l'offre de soins (DGOS).

    0 1404

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    5 + 6 =