L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    Moovcare devient le premier logiciel de télésurveillance remboursé de droit commun

    PARIS (TICpharma) - Le Journal officiel du 29 juillet a publié l'arrêté de prise en charge de Moovcare poumon (Sivan) dans la télésurveillance médicale des patients atteints d'un cancer du poumon, ce qui en fait le premier logiciel de télésurveillance à obtenir un remboursement de droit commun en France.

    Moovcare poumon est un dispositif médical (DM) de classe I se présentant sous la forme d'une web-application pour la télésurveillance médicale des rechutes et complications chez les patients atteints d'un cancer du poumon non progressif.

    Chaque semaine, il envoie un mail au patient, l'invitant à répondre à un questionnaire (sur mobile, ordinateur ou tablette) de 12 items. Un algorithme analyse les réponses en prenant en compte celles des précédentes semaines et, si un risque de récidive ou de complications est détecté, une alerte est transmise au médecin spécialiste référent.

    La Commission nationale d'évaluation des dispositifs médicaux et des technologies de santé (Cnedimts) de la Haute autorité de santé (HAS) lui a accordé en avril 2019 une amélioration du service attendu (ASA) modérée (niveau III) par rapport à la prise en charge conventionnelle seule (suivi par imagerie et consultations médicales en face-à-face), en s'appuyant notamment sur un essai comparatif de phase III présenté au congrès de l'American Society of Clinical Oncology (ASCO) en 2016.

    Raphael Moreaux
    raphael.moreaux@apmnews.com

    À suivre

    Labos, Gafam, données, recherche: les initiatives contre le Covid-19 à retenir

    Acteurs

    Télésurveillance: Withings et Implicity nouent une collaboration dans l'insuffisance cardiaque

    PARIS (TICpharma) - La start-up Implicity, qui développe une plateforme pour la télésurveillance des patients porteurs de prothèses rythmiques implantables et la société Withings, leader des objets connectés de santé, ont annoncé début juin avoir noué un partenariat pour équiper des patients insuffisants cardiaques télésurveillés.

    0 2252

    Acteurs

    Retard pour la nouvelle version de la base Transparence Santé

    PARIS (TICpharma) - La nouvelle version de la base Transparence Santé ne sera finalement pas disponible en juillet, a fait savoir la société BMI System, qui participe aux tests de cette nouvelle version, lors d'une téléconférence en juin.

    0 2025

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    7 + 1 =