L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    Withings lève 53 millions d'euros pour développer une "nouvelle génération" de DM connectés

    PARIS (TICpharma) - La société française Withings (ex-Nokia Health) a annoncé ce mardi 28 juillet avoir bouclé une levée de fonds de 53 millions d'euros, notamment destinée à développer "une nouvelle génération" de dispositifs médicaux (DM) connectés qui suivront des biomarqueurs inédits.

    L'opération a été menée par le fonds spécialiste de la santé Gilde Healthcare, Idinvest Partners et Bpifrance, via son fonds Large Venture, avec l’appui de BNP Paribas Développement, Oddo BHF et Adélie Capital, a-t-on appris dans un communiqué.

    Elle doit permettre à Withings de concrétiser son ambition de "devenir l'intermédiaire patients/professionnels de santé", a souligné la société.

    Créée en 2008, Withings avait été cédée au groupe finlandais Nokia en 2016, avant d'être rachetée par l'un de ses trois cofondateurs, Eric Careel, en 2018.

    En octobre 2019, l’entreprise, spécialisée dans le développement d’objets connectés pour le bien-être et la santé des particuliers, avait annoncé prendre "un virage santé" et lançait ses solutions Withings Med Pro Data et Withings Med Pro Care pour les professionnels de santé.

    Toujours dans le cadre du recentrage de ses activités en santé, l'entreprise française va, entre autres, utiliser les fonds levés pour le développement d'une nouvelle génération de dispositifs connectés.

    "Ces objets connectés seront des dispositifs médicaux car c'est ce que nous souhaitons faire dorénavant. Il y aura, à la fois, une évolution de notre gamme existante (balances connectées, tensiomètres connectés, bracelets et montres connectées, capteurs de sommeil, etc.) et une nouvelle génération de produits. L'objectif est toujours de rendre accessible des mesures médicales sur des produits qui sont les moins invasifs possible", a expliqué ce mardi 28 juillet le directeur général de Withings, Mathieu Letombe.

    "Ce qui est intéressant avec notre partie consacrée aux professionnels de santé, c'est que nous avons beaucoup d'idées et de retours de leur part sur les maladies à suivre ou à prévenir demain. Cela nous aide notamment à développer de nouveaux algorithmes qui répondent à leurs besoins, ce n'était pas le cas dans notre business historique", a-t-il commenté.

    Création d'un "comité consultatif médical"

    Grâce à cette levée de fonds, Withings va ainsi se concentrer sur la recherche de "biomarqueurs inédits" et pour mieux accompagner les professionnels de santé, la société entend également "renforcer les équipes qui travaillent au développement et à la commercialisation des solutions qui leurs sont dédiées".

    Pour cela, la société a aussi annoncé la création d’un "comité consultatif médical", composé d’acteurs du monde de la santé, qui doit l'aider à répondre au mieux aux besoins des professionnels.

    La nouvelle instance de Withings est composée de John Halamka (président du groupe de cliniques américaines Mayo Clinic), Craig Lipset, (ex-directeur de la recherche clinique de Pfizer aux Etats-Unis) et Stéphane Laurent (ex-chef du service de pharmacologie de l'hôpital européen Georges-Pompidou, AP-HP).

    "Le but de ce comité est de nous conseiller. Il sera certainement élargi à d'autres membres plus scientifiques qui, eux, nous aideront à aborder les nouvelles technologies sur lesquelles nous aimerions travailler", a indiqué Mathieu Letombe.

    "Nous comptons également beaucoup sur ces personnes pour nous assurer que ce sur quoi nous travaillons a vraiment du sens et répond aux besoins des professionnels et des patients".

    En outre, l'entreprise française va procéder au recrutement de 100 nouveaux salariés en France et aux Etats-Unis "d’ici la fin de l’année".

    "Nous allons principalement renforcer nos équipes commerciales et marketing aux Etats-Unis pour développer le pan "B to B" (business to business). L'autre moitié des recrutements ciblera des ingénieurs, en France, qui travailleront nos nouveaux produits et sur nos solutions spécifiques de santé, comme l'interface médecins-patients qui sortira dans les prochaines semaines", a détaillé le directeur général de Withings.

    Pour l'heure, la société tricolore compte 230 salariés répartis entre Paris, Boston (Etats-Unis) et Hong Kong.

    Wassinia Zirar
    Wassinia.Zirar@apmnews.com

    À suivre

    Digital Pharma Lab: une saison 2 du programme d’accélération menée à distance

    https://vph2020.sciencesconf.org

    Acteurs

    CES 2020: comment la santé prépare son show à Las Vegas

    PARIS (TICpharma) - Année après année, la santé se taille la part belle au Consumer Electronics Show (CES) et pour cette édition 2020, ce sont une cinquantaine de start-up françaises du monde de la santé qui feront le voyage à Las Vegas pour dévoiler leurs innovations et se mettre en quête de partenaires.

    0 903

    Acteurs

    Withings lance sa division "Med Pro" pour les professionnels de santé

    PARIS (TICpharma) - La société française Withings (ex-Nokia Health) a annoncé le 28 octobre le lancement de sa division Withings Med Pro avec deux solutions destinées aux professionnels.

    0 736

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    5 + 1 =