L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Politique

    Un rapport parlementaire préconise le remboursement des objets connectés contribuant à la prévention

    PARIS (TICpharma) - Un rapport d'information sur les objets connectés examiné le 10 janvier par la commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale recommande la prise en charge "au moins partielle" par l'assurance maladie des objets participant à la politique de prévention à destination des populations fragiles.

    Intitulé "L'internet des objets: le numérique à l'ère de la prédiction", ce rapport présenté par Corinne Erhel (PS, Côtes d'Armor) et Laure de la Raudière (LR, Eure-et-Loir), détaille le potentiel économique et les services aujourd'hui proposés par les objets connectés, en particulier grâce à l'analyse des données qu'ils génèrent.

    Les applications et bénéfices possibles de ces dispositifs dans le domaine de la santé y sont évoqués à plusieurs reprises.

    Face à un secteur à la croissance exponentielle -la société de conseil Gartner évalue à 30 milliards le nombre d'objets connectés en 2020, contre 6,4 milliards aujourd'hui- les députées formulent 20 recommandations pour accompagner et tirer profit de cet essor dans l'Hexagone.

    "Les politiques publiques devraient être les prochaines grandes bénéficiaires de l'internet des objets", estiment-elles. Elles citent notamment le cas des politiques de santé publique qui vont "se reconfigurer autour des données que les individus mesureront et mettront à disposition du secteur de la santé pour améliorer la maîtrise de leur état de santé, la propagation de maladies ou encoura

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Raphael Moreaux
    raphael.moreaux@apmnews.com

    À suivre

    BeMyApp surfe sur l'essor des hackathons dans la pharma

    Politique

    Renaissance numérique formule 11 recommandations pour "passer un cap dans l'exploitation des données de santé"

    PARIS (TICpharma) - Le think tank Renaissance numérique a publié le 24 juin un rapport intitulé "Données de santé: passer le cap citoyen!" dans lequel il a identifié trois axes et formulé 11 préconisations pour "passer un cap dans l'exploitation des données de santé au service d'une meilleure gouvernance et plus grande efficience du système de santé".

    0 1872

    Politique

    RGPD: trois ans après, le monde de la santé cherche encore l'équilibre

    PARIS (TICpharma) - Trois ans après son entrée en vigueur, le règlement général européen sur la protection des données personnelles (RGPD) s'applique bien aux acteurs traitant des données de santé mais soulève encore des questionnements. Interrogés par TICpharma, plusieurs experts l'expliquent par "un démarrage difficile", "des niveaux d'exigence parfois trop importants" ou "un manque de sensibilisation des acteurs".

    0 1764

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    3 + 9 =