L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Etudes

    Diabète: la surveillance glycémique avec FreeStyle Libre associée à une réduction des acidocétoses

    WASHINGTON (TICpharma) - Le taux d’hospitalisation pour acidocétoses chez les patients diabétiques de type 1 et 2 a diminué de 52% et 47% respectivement, après l’initiation d’une surveillance glycémique par le système FreeStyle Libre d'Abbott, selon les résultats d’une étude française présentée le 13 juin à l’occasion du congrès virtuel de l’American Diabetes Association (ADA).

    Dans une étude rétrospective basée sur les données de l’assurance maladie, Ronan Roussel de l’hôpital Bichat (AP-HP) à Paris et ses collègues ont évalué les taux d’hospitalisation pour acidocétose des diabétiques de type 1 et 2 employant le système FreeStyle Libre, en comparant 2 périodes: l'année précédant la première demande de remboursement du dispositif et l'année suivant ce premier remboursement.

    Au total, 33.203 diabétiques de type 1 et 40.955 diabétiques de type 2 ayant demandé le remboursement d’un FreeStyle Libre entre août et décembre 2017 ont été inclus.

    Globalement, le taux d’hospitalisation pour acidocétose a diminué de 52% pour les diabétiques de type 1 et de 47% pour les diabétiques de type 2, après initiation d’un suivi glycémique par FreeStyle Libre.

    Les auteurs ont aussi analysé l’impact de ce système, selon l’adhésion préalable du patient à l’autocontrôle glycémique quotidien (définie selon le nombre de demandes de remboursements de bandelettes d’autocontrôle glycémique l’année précédant l’initiation du FreeStyle Libre).

    Ils ont ainsi remarqué que les patients qui n’avaient pas recours à l’autocontrôle glycémique étaient aussi ceux dont le taux de réduction des hospitalisations pour acidocétose avait le plus diminué (-60% pour les diabétiques de type 1 et -51% pour les diabétiques de type 2).

    Mais les patients qui avaient la meilleure adhésion à l’autocontrôle glycémique ont aussi présenté un taux d’hospitalisation pour acidocétoses fortement réduit (-59% et -52% pour les diabétiques de type 1 et 2 respectivement).

    Les auteurs soulignent qu’une réduction des hospitalisations pour acidocétoses était observée que les patients soient traités par plusieurs injections quotidiennes ou selon une administration continue d’insuline.

    "Il est possible que le recours au FreeStyle Libre permettent aux patients de détecter et limiter les hyperglycémies persistantes, et les aide par conséquent à prévenir les acidocétoses", a expliqué Ronan Roussel, dans un communiqué diffusé le 13 juin.

    Ce dispositif d’autosurveillance du glucose est composé d'un capteur placé généralement à l’arrière du bras, qui mesure la glycémie interstitielle, d'une durée de vie de 14 jours, et d'un lecteur que l'on passe devant le capteur et qui donne ainsi en temps réel le taux de glucose, rappelle-t-on. Il constitue une alternative aux piqûres au doigt plusieurs fois par jour.

    Une nouvelle version de FreeStyle Libre, améliorée par rapport à la version actuelle, devrait être lancée "avant l'été", a indiqué le directeur d'Abbott Diabetes Care, Philippe Emery, début janvier.

    Violaine Colmet Daage

    À suivre

    Cancer: comment MSD France s'appuie sur le numérique pour accompagner patients et professionnels

    https://vph2020.sciencesconf.org

    Etudes

    L'intelligence artificielle capable de détecter des signes imperceptibles d'une fibrillation atriale

    LONDRES (TICpharma) - Un algorithme d'intelligence artificielle (IA) a réussi à détecter la signature d'une fibrillation atriale intermittente en l'absence des signaux classiques sur l'électrocardiogramme (ECG), selon une étude américaine publiée en août par The Lancet.

    0 854

    Etudes

    Les outils d'Apple pourraient s'avérer utiles pour détecter la maladie d'Alzheimer débutante

    INDIANAPOLIS (TICpharma) - Les données collectées par l'iPhone, la montre connectée Apple Watch, l'iPad et l'outil de suivi du sommeil Beddit sleep monitor d'Apple pourraient permettre de différencier les cas de troubles cognitifs légers (MCI) des formes débutantes de la maladie d'Alzheimer, selon les résultats exploratoires d'une étude présentés le 8 août.

    0 1051

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    5 + 8 =