L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Politique

    Cnil: les plaintes concernant l'accès au dossier médical ont augmenté de 42% en 2019 (rapport d'activité)

    PARIS (TICpharma) - Le nombre de plaintes concernant l'accès au dossier médical reçues par la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a augmenté de 42% en 2019, a indiqué la Cnil, sans en préciser le nombre, dans son rapport d'activité publié le 9 juin.

    "Devant le nombre de plaintes concernant l’accès au dossier médical, la Cnil a alerté l’ordre national des chirurgiens-dentistes et l’ordre national des médecins sur les difficultés rencontrées par les patients", qui "ont relayé auprès de leurs adhérents […] la nécessité de mettre en place une procédure garantissant au patient son droit d’accès à ses données personnelles contenues dans son dossier médical", a indiqué la Cnil.

    Les plaintes liées au secteur santé/social ont représenté 4% du total des plaintes reçues par la Commission en 2019.

    Aucun détail chiffré n'a été communiqué concernant le nombre de plaintes.

    En 2018, la Cnil avait reçu 465 plaintes liées au secteur de la santé, représentant 4,2% du total. En 2017, 8% des 8.360 plaintes reçues concernaient le secteur santé/social.

    La Commission a également reçu 174 notifications de violations des données personnelles

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    LĂ©o Caravagna
    leo.caravagna@apmnews.com

    À suivre

    StopCovid a identifié seulement 14 cas contacts en 21 jours

    Acteurs

    Des DM, des données et de l'IA: la recette d'Implicity pour révolutionner la télécardiologie

    PARIS (TICpharma) - La start-up parisienne Implicity développe une plateforme pour la télésurveillance des patients porteurs de prothèses rythmiques implantables et des algorithmes d'intelligence artificielle (IA) pour "augmenter l'efficacité des équipes soignantes et améliorer la qualité du suivi des patients via de l'IA prédictive", a expliqué le 8 décembre à TICpharma le Dr Arnaud Rosier, cofondateur et directeur général de la jeune pousse.

    0 1328

    Politique

    La Cnil autorise trois projets "Covid-19" accompagnés par le Health Data Hub

    PARIS (TICpharma) - La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a autorisé trois projets d’utilisation des données de santé accompagnés par le groupement d'intérêt public (GIP) Health Data Hub et consacrés à la recherche sur le Covid-19, a annoncé le GIP le 4 décembre dans un communiqué.

    0 1629

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    2 + 7 =