L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    Ophtalmologie: Tilak Healthcare et Novartis s'allient pour étendre l'utilisation de l'appli OdySight

    PARIS (TICpharma) - La start-up Tilak Healthcare, éditrice du jeu mobile médical en ophtalmologie OdySight, et le laboratoire Novartis, partenaire de la solution, ont annoncé dans un communiqué diffusé le 3 juin "étendre l'utilisation d'OdySight afin d'accompagner le suivi des patients atteints de maladies chroniques oculaires", dans le cadre de la crise sanitaire du Covid-19.

    Présenté comme un "jeu vidéo médical", OdySight est édité par la start-up française Tilak Healthcare. Il entend optimiser le suivi de l'évolution des maladies caractérisées par une atteinte de la fonction visuelle, comme la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) et l'œdème maculaire diabétique, rappelle-t-on.

    L'application -téléchargeable sur Google Play (Android) et l'AppStore (Apple)- propose à l'utilisateur de résoudre des puzzles et de passer plusieurs tests visuels sur son smartphone (test d'acuité visuelle, de sensibilité au contraste et grille d'Amsler), afin de gagner de l'énergie pour progresser dans le jeu. Les résultats de ces tests sont transmis à l'ophtalmologiste, qui est alerté par mail lorsque l'application détecte une baisse des paramètres visuels.

    L'objectif est d'assurer un suivi continu des maladies ophtalmiques, au-delà des consultations programmées chez l'ophtalmologiste, et de réagir rapidement pour adapter le traitement en cas de baisse des fonctions visuelles, en programmant par exemple une nouvelle injection d'anti-VEGF (Vascular Endothelium Growth Factor) dans le cas d'une DMLA.

    "Depuis le début de la crise du Covid-19, les ophtalmologistes ont observé une baisse d’activité significative. La réorganisation des soins après le 11 mai, sur les recommandations de l’ARS, oblige les praticiens à adopter un rythme de consultations plus faible qu’auparavant. Cette baisse du nombre de consultations fait craindre de lourdes conséquences sur la santé visuelle des Français", ont déploré Tilak Healthcare et Novartis dans leur communiqué.

    Dans ce contexte, ils ont annoncé "le renforcement du déploiement d’OdySight", à travers toute la France pour garantir la continuité des soins et le suivi à domicile des patients atteints de maladies chroniques oculaires pendant l'épidémie de Covid-19.

    Les deux entreprises ont choisi de "rendre OdySight accessible au plus grand nombre". Pour cela, elles ont notamment ciblé "les zones souffrant d’un manque d’ophtalmologistes".

    "Les tests digitaux d'OdySight réalisés à domicile, en complément du suivi en cabinet, permettent d'évaluer l'acuité visuelle et de déterminer la présence de taches et de déformations dans le champ de vision", ont-ils rappelé.

    "La crise sanitaire inédite que nous traversons exige la mobilisation de tous les acteurs pour soutenir les professionnels de santé ainsi que les patients souffrant de maladies chroniques (...). C’est dans cette optique que le laboratoire s’est associé à Tilak Healthcare pour promouvoir OdySight", a expliqué Marc Zanzouri, directeur de la franchise ophtalmologie chez Novartis France, cité dans le communiqué.

    "En prescrivant l’utilisation d’OdySight, les ophtalmologistes bénéficient d'une mesure objective des paramètres visuels de leurs patients. Les circonstances exceptionnelles actuelles renforcent notre conviction de l’utilité d’outils digitaux cliniquement validés pour optimiser le suivi des patients à distance", a déclaré Edouard Gasser, directeur général de Tilak Healthcare.

    Pour rappel, en novembre 2018, une étude clinique menée au centre hospitalier des Quinze-Vingts (Paris) avait démontré une "importante concordance" entre les tests ophtalmologiques standards et les modules de test sur smartphone proposés par l'application mobile.

    Plus récemment, une nouvelle étude -publiée fin avril dans la revue scientifique américaine The Journal of Ophtalmogical Science- a révélé un taux de rétention moyen du jeu médical de 43% après trois mois d'utilisation, c'est-à-dire la part des patients qui continuent à utiliser l'outil dans le temps.

    Depuis septembre 2018, plus de 150 ophtalmologistes à travers la France ont recommandé OdySight pour les patients atteints de maladies oculaires chroniques et près de 1.000 patients ont téléchargé l'application.

    Wassinia Zirar
    Wassinia.Zirar@apmnews.com

    À suivre

    Next French Healthcare: 13 start-up françaises de la santé partent à la conquête du marché nord-américain

    Etudes

    Publication d'une étude sur l'usage en vie réelle du jeu vidéo médical OdySight

    PARIS (TICpharma) - Testé sur 950 patients français pour évaluer son usage "dans la vraie vie", le jeu mobile médical en ophtalmologie OdySight a obtenu un taux de rétention moyen de 43% après trois mois d'utilisation, d'après une étude publiée fin avril dans la revue scientifique américaine The Journal of Ophtalmogical Science.

    0 586

    Acteurs

    Novartis choisit Microsoft comme "partenaire stratégique" dans l'IA

    BALE (Suisse), REDMOND (Washington) (TICpharma) - Novartis a annoncé le 2 octobre dans un communiqué commun avec Microsoft la création d'un laboratoire d'innovation sur l'intelligence artificielle (IA) et le choix du géant américain comme "partenaire stratégique" dans l'IA et l'analyse de données afin d'accélérer la découverte, le développement et la commercialisation de nouveaux médicaments.

    0 805

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    1 + 6 =