L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    Cancer du poumon: accord au CEPS sur le remboursement de l'outil de télésurveillance Moovcare

    PARIS (TICpharma) - La société Sivan a trouvé un accord avec le Comité économique des produits de santé (CEPS) sur le remboursement du logiciel Moovcare poumon dans la télésurveillance médicale des rechutes et complications chez les patients atteints d'un cancer du poumon, a appris TICpharma le 11 juin auprès des deux parties.

    Il s'agit du premier logiciel de télésurveillance remboursé dans le droit commun en France, note-t-on. L'Hexagone est aussi le premier pays à acter son remboursement.

    D'autres applications font l'objet d'une expérimentation de financement jusqu'en 2022 dans le cadre du programme Etapes pour la télésurveillance de cinq pathologies chroniques (insuffisance cardiaque, rénale, respiratoire, diabète et arythmies).

    Moovcare poumon va être inscrit sur la liste des produits et prestations remboursables (LPPR) pour trois ans avec un prix semestriel toutes taxes comprises (TTC) de 1.000 euros, a indiqué à TICpharma Ayala Bliah, directrice générale adjointe de Sivan.

    Il sera prescrit par le médecin et facturé de façon trimestrielle, a-t-elle précisé.

    La création de l'acte correspondant à la télésurveillance médicale du patient est encore attendue.

    Une étude exhaustive en vie réelle doit être menée par Sivan dans la perspective d'un renouvellement d'inscription. L'accord avec le CEPS prévoit la mise en place d'un comité de suivi pour accompagner la montée

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Raphael Moreaux
    raphael.moreaux@apmnews.com

    À suivre

    Le CNNum appelle à "lever les freins à l’innovation" dans le numérique en santé

    Acteurs

    Télésurveillance du cancer du poumon: baisse de prix et avenir flou pour Moovcare

    PARIS, JERUSALEM (TICpharma) - L'outil de surveillance médicale à distance Moovcare poumon va connaître le 11 août une baisse de prix d'environ 20%, et les modalités de son remboursement à l'avenir restent floues alors que l'entrée dans le droit commun de la télésurveillance est actée et attendue d'ici la fin de l'année.

    0 2290

    Politique

    Médicament: ouverture d'une plateforme de dépôt de dossiers auprès du CEPS

    PARIS (TICpharma) - Une "plateforme sécurisée de dépôt de dossier" des laboratoires pharmaceutiques auprès du Comité économique des produits de santé (CEPS) pour la prise en charge des médicaments et la fixation de leur prix a ouvert le 15 juin, a fait part à APMnews/TICpharma le vice-président médicament du CEPS, Jean-Patrick Sales.

    0 2149

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    5 + 5 =