L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    Gilles Litman (Sanofi): "Les financements publics ont vocation à se développer si une solution contribue à l'efficience"

    GENTILLY (Val-de-Marne) (TICpharma) - Ex-directeur de l'innovation de Sanofi France, Gilles Litman, aujourd'hui vice-président au niveau mondial en charge des solutions intégrées diabète-cardiovasculaire, a partagé dans un entretien accordé à TICpharma son analyse de l'impact du numérique sur l'activité du laboratoire pharmaceutique.

    TICpharma: Après plus de deux ans de travail en tant que directeur de l'innovation de Sanofi France*, quel bilan tirez-vous de cette expérience sur l'apport du digital en matière de santé?

    Gilles Litman: Nous vivons une forme de renaissance de la santé avec des technologies qui bouleversent la façon dont on prend en charge un patient. Si l'on prend l'exemple du diabète, aujourd'hui, la moitié des patients touchés dans le monde, soit plus de 200 millions d'individus, ne sont pas à leur objectif de glycémie. C'est bien la preuve que le médicament ne suffit pas car beaucoup d'autres facteurs, comme le suivi fiable et continu de ses données et l'éducation thérapeutique, rentrent en compte. Sur ces sujets, le digital ouvre le champ des outils à disposition pour aider à mieux vivre sa maladie et à mieux suivre son évolution. C'est tout l'enjeu des solutions globales, ou intégrées, que nous développons pour fournir du service au-delà du médicament. En miroir chez les professionnels de santé, le digital permet aussi d'accéder en temps réel aux données du patient, de les interpréter plus efficacement, d'être alerté au meilleur moment

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Raphael Moreaux
    raphael.moreaux@apmnews.com

    À suivre

    Publication du décret instaurant le système national des données de santé au 1er avril 2017

    Acteurs

    Débuts timides pour l'Alliance française des données de vie réelle

    PARIS (TICpharma) - L'Alliance française des données de vie réelle, lancée à l'initiative du cabinet de conseil Kynapse et du think tank "AI for Health", poursuit sa mise en place malgré des débuts timides.

    0 2142

    Acteurs

    Intelligence artificielle en oncologie: Sanofi injecte 180 millions de dollars dans le capital d'Owkin

    PARIS (TICpharma) - Le laboratoire Sanofi a investi 180 millions de dollars (159 millions d'euros) dans le capital de la start-up tricolore Owkin, spécialisée dans l'intelligence artificielle (IA) en santé, afin de "faire progresser son portefeuille en oncologie grâce à l'IA et à l'apprentissage fédéré", a-t-il annoncé le 18 novembre.

    0 1990

    Vos réactions

    • P

      Pascal Becache

      Je retiens 2 messages principaux de cette excellente interview :
      - tous les labos vont se lancer dans une politique digitale importante, ceux qui feront la différence seront ceux qui seront les plus innovants et les plus engagés - on va donc voir des investissements de plus en plus massifs dans les services numériques, bientôt à la hauteur des investissements sur les molécules
      - les régulateurs et les payeurs doivent travailler dur dès à présent pour imaginer des modèles qui intègrent la technologie à destination des patients, et les payeurs privés pourraient aller plus vite que les payeurs publics.

      23/12/2016 Ă  09:56

      Signaler un abus au modérateur

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    3 + 1 =