L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Solutions

    Hologic automatise les tests de détection au Covid-19 pour accélérer les analyses

    PARIS (TICpharma) - Le fabricant américain de matériel de diagnostic médical, Hologic, a annoncé le 17 mars avoir "totalement automatisé les tests de détection au virus Sars-CoV-2" sur sa machine Panther Fusion pour "accélérer le suivi de l’épidémie de coronavirus, limiter le temps de contact avec les analyses des techniciens et réduire le risque de contamination".

    Le Panther Fusion est un instrument qui permet l’automatisation totale du processus des analyses biomoléculaires, de la préparation de l’échantillon à la transcription des résultats.

    Si les tests effectués par cet appareil répondent initialement à la détection de virus respiratoires et de bactéries responsables d’infections sexuellement transmissibles (IST), sa fonction open access, offre la possibilité à des spécialistes, virologues ou infectiologues, de répondre à de nouvelles menaces en élaborant leurs propres protocoles de test pour détecter des virus émergents.

    Ainsi, la machine est aujourd’hui adaptée aux tests de détection du virus Sars-CoV-2. Dans son communiqué, l'entreprise, présente en France, a annoncé que sa technologie avait été "validée par le Centre national de référence de Lyon," et qu'elle est déjà utilisée "en routine" aux Hospices civils de Lyon (HCL) et au CHU de Toulouse.

    "Avec l'aide d'algorithmes et d'analyses informatiques", la machine permet de réaliser le test en 2h30 pour répondre aux besoins croissants liés à l’épidémie.

    Jusqu’à 1.000 résultats délivrés par jour

    Lancé en 2010 en Europe et en 2012 aux États-Unis, le système Panther permettait déjà de traiter jusqu’à 320 échantillons en 8 heures. Le module Panther Fusion, aujourd'hui automatisé pour le test de détection au Covid-19, peut délivrer "jusqu'à 1.000 résultats de test par jour", a souligné la société.

    "Il permet également d'ajouter des tests supplémentaires tout au long de la journée sans perturber le flux de travail et un diagnostic précoce et rapide est essentiel à la fois pour la prise en charge des patients infectés et pour atténuer la propagation du virus", a -t-elle insisté.

    La machine permet de réaliser des tests en PCR (ou réaction de polymérisation en chaîne) en temps réel et de travailler sur "jusqu'à 120 échantillons en même temps". L'entreprise a également fait savoir à TICpharma que les résultats des tests peuvent être mis à la disposition des cliniciens "en moins de trois heures", permettant donc de traiter plus de patients à terme.

    Cela répond à la nécessité d'un plus important, et plus rapide, traitement des tests alors que la position officielle du ministre des solidarités et de la santé français, Olivier Véran, a évolué depuis le 21 mars. En effet, rappelant que la France se situe dans la moyenne haute aujourd'hui des pays européens, avec 5.000 tests réalisés quotidiennement", le ministre a néanmoins estimé que l'Hexagone devait tendre vers un "dépistage massif".

    Une "autorisation d'utilisation d'urgence" délivrée par la FDA

    Alors que les processus de développement d'un test prennent d'ordinaire "entre deux et trois ans", les équipes d'Hologic ont "entamé un projet exploratoire dès l'apparition du virus Sars-CoV-2", ont-ils expliqué à TICpharma.

    "À la réception de la séquence génétique et du virus vivant à la mi-janvier, nous avons avancé le plus rapidement possible. Grâce à une collaboration productive avec la Food and drug administration (FDA) et le soutien de la Biomedical advanced research and development authority (Barda) aux Etats-Unis, nous avons pu condenser un processus de développement de test", a détaillé l'entreprise.

    Par ailleurs, Hologic a annoncé que la FDA américaine a accordé une autorisation d’utilisation d’urgence (EUA) pour le test Hologic Panther Fusion appliqué au Covid-19 depuis le 12 mars.

    "Dans ces situations d'urgence, il s'agit toujours d'équilibrer la vitesse et le risque qu'un test ne fonctionne pas correctement si le processus de développement et les tests de contrôle qualité ne sont pas approfondis. Ce test a été adapté par le laboratoire du CNR de Lyon de manière à être automatisé sur le Panther Fusion et la FDA a été très réactive et collaborative avec Hologic", a salué l'entreprise américaine auprès de TICpharma.

    Wassinia Zirar
    Wassinia.Zirar@apmnews.com

    À suivre

    Le centre de médecine de précision Prism mise sur l'IA pour modéliser les cancers et personnaliser les thérapies

    Solutions

    La "Matrice santé et numérique" de Roche aboutit à cinq projets d'entreprises

    PARIS (TICpharma) - Le laboratoire pharmaceutique Roche a présenté cinq projets d'entreprises portés par des équipes multidisciplinaires dans le cadre de son programme d'innovation "Matrice santé et numérique" mené en partenariat avec l'école 42, à l'occasion de la clôture du programme le 4 juillet à l'institut Imagine.

    0 1783

    Solutions

    La France et l'Europe manquent de plateformes d'intégration des données de santé (Sanofi)

    PARIS (TICpharma) - La création du Health Data Hub en France va contribuer à favoriser l'innovation médicale par le traitement de volumes massifs de données de santé, mais le pays, et plus généralement l'Europe, souffrent encore d'un "vrai déficit" en plateformes d'intégration de données issues de plusieurs sources, a observé Bernard Hamelin, directeur monde de Sanofi en charge de la production de preuves médicales.

    0 1943

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    9 + 9 =