L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Solutions

    Pharmacovigilance: un site internet pour vérifier si un médicament présente des risques en cas de symptômes de Covid-19

    BORDEAUX (TICpharma) - Le réseau national des centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV), le département de pharmacologie du CHU de Bordeaux et la start-up Synapse ont réalisé un site web grand public permettant aux patients d’obtenir une réponse sur les risques relatifs à l’automédication en cas de symptômes de Covid-19, a-t-on appris le 17 mars.

    Conçu pour désengorger le 15 et réduire les volumes d'appels aux médecins traitants, le site internet www.covid19-medicaments.com "est destiné au grand public", a souligné auprès de TICpharma Clément Goehrs, cofondateur de la start-up bordelaise Synapse Medicine, éditrice de la solution technologique et médecin.

    "Nous avons vu passer le sujet des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et des corticoïdes avec la suspicion que ces traitements puissent aggraver les symptômes de Covid-19 notamment en cas d'automédication ou pour les personnes prenant un traitement quotidien dans le cadre d'une maladie chronique et nous avons lancé ce projet très rapidement, avec le réseau national des CRPV et le département hospitalo-universitaire de pharmacologie de Bordeaux", a-t-il détaillé,

    Le site s'adresse au grand public "et exclusivement aux personnes présentant des symptômes de Covid-19" définis par Santé publique France que le site rappelle: fièvre, fatigue, maux de tête, toux et maux de gorge, courbatures et gêne respiratoire.

    Crédit: capture d'écran

    Pour vérifier si un médicament pourrait présenter un risque potentiel d’aggraver ces symptômes, il suffit de renseigner le nom du traitement dans la barre de recherche et de répondre à deux questions:

    • "Ce mĂ©dicament vous a-t-il Ă©tĂ© prescrit par un mĂ©decin sur ordonnance?"
    • "Prenez-vous ce mĂ©dicament de façon quotidienne ou quasi quotidienne pour traiter une maladie chronique?"

    La réponse apparaît alors sous la barre de recherche: dans un encadré rouge s'il peut potentiellement aggraver les symptômes et en vert, s'il n'est pas dangereux.

    Une assistance téléphonique des CRPV pour les malades chroniques

    Réalisé avec la "validation scientifique" du réseau national des CRPV et du département de pharmacologie du CHU de Bordeaux, le site affiche des résultats de recherche "en fonction des meilleures données scientifiques mises à jour heure par heure par les équipes des CRPV et du CHU de Bordeaux", a complété le dirigeant de la start-up.

    Le site rappelle également que "le seul traitement recommandé pour diminuer la fièvre en cas de Covid-19 est le paracétamol" et souligne la posologie recommandée: "pas plus de 1 g par prise, et pas plus de 3 g par jour".

    "Les personnes malades chroniques présentant des symptômes de Covid-19 ne doivent surtout pas arrêter leur traitement, elles doivent voir avec un médecin comment l'adapter. Chaque situation est appréciée au cas par cas et pour éviter de surcharger les services d'urgence et le 15, nous les redirigeons, depuis, le site vers les CRPV, qui ont accepté de prendre le relais et de répondre au téléphone à ces patients", a fait savoir Clément Goehrs.

    Le site, dĂ©jĂ  en ligne, est rĂ©pertoriĂ© sur le site du ministère des solidaritĂ©s et de la santĂ© dans l'onglet "Coronavirus: informations aux professionnels de santĂ©", note-t-on Ă©galement.

    Spécialisée dans l’intelligence artificielle (IA) et la bio-informatique, la start-up bordelaise Synapse Medicine édite, par ailleurs, une plateforme dotée d'IA pour limiter les erreurs d'interactions médicamenteuses et aider à la prescription, rappelle-t-on.

    Wassinia Zirar
    Wassinia.Zirar@apmnews.com

    À suivre

    Cancer du poumon: partenariat entre BMS France et Sivan pour déployer le logiciel de télésurveillance Moovcare

    https://vph2020.sciencesconf.org

    Acteurs

    Alliance digitale contre le Covid-19: comment la healthtech se met en rang pour combattre la crise sanitaire

    PARIS (TICpharma) - Créée mi-mars sous l’impulsion du Dr Fabrice Denis, oncologue-radiothérapeute au Mans et concepteur d'applications de pré-diagnostic médical, l'Alliance digitale contre le Covid-19 réunit aujourd'hui un large consortium d'acteurs privés "qui joignent leurs efforts pour concevoir des outils visant à lutter contre la crise épidémique", ont expliqué à TICpharma plusieurs membres de l'initiative.

    0 831

    Solutions

    L'Alliance digitale contre le Covid-19 lance le site maladiecoronavirus.fr

    PARIS (TICpharma) - L'Alliance digitale contre le Covid-19 composée d'industriels de la santé et d'acteurs du numérique a lancé le 18 mars le site d'information grand public maladiecoronavirus.fr, basé sur un algorithme co-développé par l’Institut Pasteur et l’Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) pour "répondre aux personnes pensant avoir été exposées au coronavirus".

    0 1448

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    3 + 4 =