L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    L'américain Alphatec va racheter le français spécialisé en imagerie orthopédique EOS Imaging

    PARIS, CARLSBAD (Californie) (TICpharma) - EOS Imaging, société française spécialisée dans l'imagerie en orthopédie et la modélisation 3D, a annoncé le 28 février dans un communiqué la signature d'un accord avec l'américain Alphatec, spécialisé dans les implants rachidiens, en vue de son acquisition.

    L'offre doit être formellement déposée auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF) "à la fin du mois d'avril".

    Elle se compose d'une offre publique d'achat en numéraire au prix de 2,80 euros par action EOS Imaging, soit une prime de 64% par rapport au dernier cour de clôture de la Bourse de Paris avant l'offre, et à titre subsidiaire d'une offre publique d'échange (OPE) avec une action Alphatec pour deux actions EOS, soit une prime de 67%.

    L'offre vise la totalité des actions et obligations à option de conversion et/ou d'échange en actions nouvelles et/ou existantes (Océane) de la société française, ces dernières étant proposées au prix de 7,01 euros.

    Le conseil d'administration d'EOS Imaging a approuvé le principe de l'opération vendredi à l'unanimité et devra se réunir à nouveau pour émettre un "avis motivé" sur l'offre, après réception d'un rapport de la société de conseil financier Accuracy, désignée comme expert indépendant.

    L'acquisition est soutenue par les actionnaires Fosun Pharma et Bpifrance Investissement, qui détiennent au total 21,35% du capital.

    Des offres "complémentaires"

    La fondatrice d'EOS, Marie Meynadier, et son directeur général, Mike Lobinsky, se sont engagés à apporter leurs actions à l'offre d'échange, a précisé la société.

    Les deux entreprises ont mis en avant les bénéfices de l'opération "qui renforcerait leur position sur le marché global de l'orthopédie", mettant en avant la complémentarité de leurs offres "pour améliorer la prise en charge du patient du diagnostic au contrôle post-opératoire et au suivi long terme".

    L'intégration des produits d'EOS commencerait aux Etats-Unis et "pourrait être ensuite progressivement étendue" aux autres marchés "où EOS poursuivrait dans un premier temps le déploiement de son offre actuelle".

    Implantée en France, aux Etats-Unis, au Canada, en Allemagne et à Singapour, la société EOS Imaging a été introduite en Bourse en 2012, à un prix de 6,87 euros par action.

    Elle développe et commercialise des outils d'imagerie à faible dose en 2D et 3D du corps entier, des services de modélisation 3D et des logiciels de planification chirurgicale en ligne.

    Alphatec avait déjà acquis en 2010 une autre société française, Scient'x, spécialisée dans les implants pour la colonne vertébrale.

    Raphael Moreaux
    raphael.moreaux@apmnews.com

    À suivre

    L'AP-HP et Median Technologies nouent un partenariat de recherche autour de la plateforme "iBiopsy"

    Acteurs

    Des partenaires et une bonne gouvernance, la recette d'AstraZeneca pour faire de l'IA

    GÖTEBORG (Suède) (TICpharma) - Chatbots, usine connectée... le laboratoire anglo-suédois AstraZeneca fait sa mue digitale et prend le virage de l'intelligence artificielle (IA) en s'appuyant sur "un dialogue multi-partenarial et une bonne gouvernance", ont expliqué deux de ses représentants à TICpharma.

    0 1081

    Acteurs

    Au bord de la faillite, Cellnovo cesse la commercialisation de sa micro-pompe à insuline connectée

    PARIS (TICpharma) - La medtech française Cellnovo, en grande difficulté financière, a décidé de cesser ses activités de production ainsi que la commercialisation de sa micro-pompe à insuline connectée, a-t-elle annoncé le 28 mars dans un communiqué.

    0 1042

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    4 + 4 =