L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Etudes

    Diabeloop: la HAS ouvre la voie au remboursement du "pancréas artificiel DBLG1" doté d'IA auto-apprenante

    0 2160

    PARIS (TICpharma) - La commission nationale d'évaluation des dispositifs médicaux et des technologies de santé (Cnedimts) de la Haute autorité de santé (HAS) a estimé dans un avis publié le 7 février que projet de "pancréas artificiel DBLG1" de la société française Diabeloop apportait un service attendu suffisant avec un niveau d'amélioration du service attendu de niveau III.

    C'est la première fois que la Cnedimts rend un avis sur un dispositif médical (DM) intégrant de l'IA auto-apprenante.

    L'autorité mène depuis plusieurs années des travaux sur l'évaluation des dispositifs faisant appel à l'IA et l'une des principales questions relevée concernait justement le cas des algorithmes auto-apprenants, donc évolutifs, rappelle-t-on.

    En novembre, la HAS a soumis à consultation publique son projet de grille d’analyse des algorithmes contenus dans les dispositifs médicaux (DM) faisant appel à l'IA, dont les premiers résultats sont attendus en avril, précise-t-on.

    Concernant le système de délivrance d'insuline en boucle semi-fermée DBLG1 de la société française Diabeloop, la HAS a recommandé une inscription au remboursement de 3 ans et demandé la réalisation d'une étude complémentaire.

    Ce système de "pancréas artificiel" associe une pompe à insuline, un capteur de glycémie et un algorithme auto-apprenant qui calcule les doses d'insulin

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    François Boissier
    LĂ©o Caravagna
    leo.caravagna@apmnews.com

    À suivre

    Le gendarme européen de la protection des données s'inquiète du rachat de Fitbit par Google

    Politique

    Dispositifs médicaux: la Cnedimts va clarifier ses attentes sur les "évolutions incrémentales"

    SAINT-DENIS (Seine-Saint-Denis) (TICpharma) - Un groupe de travail va être mis en place à la demande de la commission nationale d’évaluation des dispositifs médicaux et des technologies de santé (Cnedimts) afin de "donner une meilleure visibilité" au secteur du dispositif médical (DM) sur "le raisonnement de la Cnedimts face à des évolutions incrémentales", notamment dans les DM utilisant du numérique, apprend-on dans une note de cadrage datée de fin mars et mise en ligne sur le site de la Haute autorité de santé (HAS).

    0 895

    Politique

    La HAS détaille l'évaluation des dispositifs médicaux embarquant de l'IA

    PARIS (TICpharma) - La Haute autorité de santé (HAS) a détaillé les spécificités de l'évaluation des dispositifs médicaux (DM) embarquant de l'intelligence artificielle (IA), lors d'une conférence en ligne le 18 novembre.

    0 1464

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    1 + 2 =