L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    Sérialisation: les officines en retard, les hôpitaux attendent les codes consolidés

    PARIS (TICpharma) - Un an après l'entrée en vigueur de la réforme européenne de sérialisation du médicament, le taux de connexion des officines françaises au système de vérification des identifiants uniques des produits est très inférieur à celui de leurs voisines européennes, tandis que les hôpitaux réclament toujours aux industriels et distributeurs des codes consolidés.

    Prévu par la directive européenne 2011/62/UE sur les médicaments falsifiés, le dispositif de sérialisation oblige depuis le 9 février 2019 les industriels à doter certains produits de dispositifs de sécurité pour permettre la vérification de leur intégrité et de leur authenticité, avec la mise en œuvre d'un identifiant unique sur chaque boîte, rappelle-t-on.

    La réforme a entraîné d'importants travaux sur le plan informatique, une base de données européenne et des répertoires nationaux contenant les identifiants uniques devant permettre aux acteurs de la chaîne pharmaceutique de se connecter via leurs logiciels habituels pour vérifier l'authenticité des informations inscrites sur le produit, et désactiver le numéro de série. Chaque boîte doit ainsi être scannée par les pharmaciens avant sa dispensation au patient.

    Selon des chiffres issus de l'organisme européen chargé de piloter la mise en œuvre de la réforme (EMVO, European Medicines Verification O

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Raphael Moreaux
    raphael.moreaux@apmnews.com
    Marion-Jeanne Lefebvre

    À suivre

    Diabeloop: la HAS ouvre la voie au remboursement du "pancréas artificiel DBLG1" doté d'IA auto-apprenante

    Acteurs

    Sérialisation: les officines encore à la traîne par rapport aux objectifs

    PARIS (TICpharma) - A fin octobre, 55% des officines françaises étaient connectées au répertoire national de vérification des médicaments (NMVS) permettant d'assurer la sérialisation des produits, pour un objectif de 80% mi-novembre et de 100% à la fin de l'année, selon des chiffres communiqués le 4 novembre par le président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), Philippe Besset.

    0 331

    Politique

    Sérialisation: "environ 5.000 officines" connectées au répertoire national de vérification des médicaments (France MVO)

    PARIS (TICpharma) - Début janvier, "environ 5.000 officines" sur près de 22.000 étaient connectées au répertoire national de vérification des médicaments (NMVS pour National Medicines Verification System), a annoncé Philippe Gendre, chef de projet "sérialisation" au sein de France MVO, l'organisme français chargé de mettre en oeuvre la sérialisation des boîtes de médicaments, le 4 janvier à TICpharma.

    0 4532

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    9 + 4 =