L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Etudes

    Epilepsie: l'enregistrement vidéo des crises sur smartphone utile pour améliorer la pose du diagnostic

    WASHINGTON (TICpharma) - La chance de poser un diagnostic correct de crises épileptiques était multipliée par plus de 5 lorsque la consultation médicale était complétée de l'analyse d'une vidéo réalisée grâce à une application pour smartphones, selon une étude publiée dans JAMA Neurology.

    La vidéo-encéphalographie (vidéo-EEG) permet de fournir des preuves objectives pour poser un diagnostic définitif d'épilepsie, mais elle est peu pratique pour beaucoup de patients, rappellent William Tatum de la Mayo Clinic à Jacksonville (Floride) et ses collègues.

    Dans cette étude, ils ont eu pour objectif d'évaluer la précision des vidéos enregistrées par les applications smartphone pour prédire le diagnostic final d'épilepsie donné par la vidéo-EEG.

    Plusieurs applications permettant de collecter ce type d'informations sont disponibles, comme par exemple Seizure Tracker (Seizure Tracker LLC), My Seizure Dairy (Epilepsy Foundation) et Epidairy (Irody Inc), précisent les auteurs.

    L'évaluation a été menée chez 44 patients non consécutifs recrutés dans 8 centres d'épilepsie aux Etats-Unis, qui se sont portés volontaires pour fournir une vidéo smartphone lors de l'évaluation puis pour réaliser une vidéo-EEG. Chaque vidéo smartphone devait durer environ 2 minutes et l'ensemble du corps du patient devait être filmé.

    La vidéo-EEG a permis de diagnostiquer 11 crises épileptiques, 30 crises psychogènes non épileptiques

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Sylvie Burnouf

    À suivre

    Inato lève 14 millions d'euros pour développer son IA dans la recherche clinique

    Etudes

    Outils de réalité virtuelle et augmentée: l'Anses met en garde contre le risque de "cybercinétose"

    PARIS (TICpharma) - L'utilisation d'outils de réalité virtuelle ou augmentée peut perturber les capacités sensorimotrices ainsi que le système sensoriel et conduire à des symptômes de cybercinétose, de type nausées, vertiges, sueurs, pertes d'équilibre, selon un avis de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) qui émet quelques recommandations pour limiter les effets indésirables.

    0 936

    Acteurs

    Epilepsie: UCB crée Nile, une nouvelle "plateforme numérique" dotée de 25 millions d'euros

    BRUXELLES, ATLANTA (TICpharma) - UCB crée une nouvelle "plateforme numérique" de gestions des soins de l'épilepsie destinée aux patients et aux soignants, baptisée Nile et dotée de 25 millions d'euros, a annoncé la société dans un communiqué le 13 janvier.

    0 1262
    https://www.santexpo.com/infos-pratiques/obtenez-badge-visiteur/?utm_campaign=TICPHARMA&utm_source=SW&utm_medium=BAN&utm_salon=SE

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    6 + 1 =