L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    France Biotech souligne le potentiel "inégalé" du secteur de l'e-santé

    PARIS (TICpharma) - L'association France Biotech a souligné dans son "Panorama France Health Tech 2019", publié le 5 février, l'intérêt et le potentiel "inégalé" d'un secteur de l'e-santé "en pleine croissance".

    En France, ce marché était estimé à 2,7 milliards de dollars en 2014 et devrait atteindre 4 milliards en 2020, relève le rapport qui cite une étude du cabinet Xerfi. Au niveau mondial, il était évalué à 94 milliards de dollars en 2014, et les investissements devraient atteindre 410 milliards en 2022.

    En moyenne, les sociétés de santé connectée ont levé 5 millions d'euros depuis leur création, selon France Biotech.

    "L’exploitation, la valorisation et la protection des données de santé, tant de la part des industriels et acteurs de la tech que de la part des acteurs publics figurent parmi l’un des enjeux clés de cette prochaine décennie", commente le rapport.

    France Biotech dévoile également le profil type de la start-up e-santé à partir d'un panel d'une soixantaine de sociétés interrogées en octobre 2019.

    Près de la moitié (45%) de leurs effectifs sont dédiés à la production, la commercialisation et au marketing, et 37% à la recherche et au développement (R&D). La R&D concentre 45% de leurs dépenses.

    Plus de la moitié (54%) des produits développés par ces sociétés sont commercialisés. Le tiers (3

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    LĂ©o Caravagna
    leo.caravagna@apmnews.com

    À suivre

    Rémy Choquet (Roche): "Il faut investir sur des 'niches' où les données sont très rares"

    Acteurs

    Insuffisance cardio-respiratoire: la start-up Biosency veut passer de la télésurveillance à la prédiction des crises

    CESSON-SEVIGNE (Ille-et-Vilaine) (TICpharma) - La start-up bretonne Biosency, qui propose un bracelet connecté pour patients insuffisants cardio-respiratoires chroniques, souhaite passer à l'étape supérieure en intégrant un algorithme de prédiction des crises dans son dispositif médical (DM), a expliqué sa présidente, Marie Pirotais, le 19 novembre à TICpharma .

    0 2459

    Acteurs

    Docaposte fait sa mue pour passer "de l'e-santé à la santé"

    PARIS (TICpharma) - Docaposte, filiale numérique du groupe La Poste, a fait un virage à 360 degrés cet été et redéfini sa stratégie en santé pour passer de l'ère de l'e-santé à celle de la santé impliquant le numérique, a expliqué à TICpharma début novembre Carla Gomes, directrice du marché santé de Docaposte.

    0 2183

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    6 + 4 =