L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    Abbott prévoit le lancement de la nouvelle version de FreeStyle Libre "avant l'été"

    PARIS (TICpharma) - Une nouvelle version du système de mesure du glucose en continu FreeStyle Libre, améliorée par rapport à la version actuelle, devrait être lancée "avant l'été", a indiqué le directeur d'Abbott Diabetes Care début janvier lors d'une conférence de presse à l'occasion des 5 ans de commercialisation du dispositif.

    Le dispositif d’autosurveillance du glucose est composé d'un capteur placé généralement à l’arrière du bras, qui mesure la glycémie interstitielle, d'une durée de vie de 14 jours, et d'un lecteur que l'on passe devant le capteur et qui donne ainsi en temps réel le taux de glucose, rappelle-t-on. Il constitue une alternative aux piqûres au doigt plusieurs fois par jour.

    Lancé il y a 5 ans, initialement sans remboursement, FreeStyle Libre a obtenu son inscription au remboursement en juin 2017, pour les diabétiques de type 1 ou de type 2 traités par une insulinothérapie intensifiée (au moins 3 injections par jour, ou par pompe externe) et pratiquant une autosurveillance glycémique au moins trois fois par jour.

    "Quand nous avons obtenu le remboursement, ça a été une explosion de demandes", s'est rappelé le directeur de la division Abbott Diabetes Care, Philippe Emery. "Le premier jour, nous avons reçu 45.000 appels, le standard a fait sauter l'électricité."

    Après une montée rapide dans les 6 premiers mois suivant le remboursement, le nombre de patients augmente désormais plus lentement et on est à environ 250.000 utilisateurs (moins de 5% l'utilisant hors remboursement), dont environ 45% de diabétiques de type 1 et 55% de type 2, a-t-il précisé.

    Nouvel algorithme et nouvelles options d'alarmes

    FreeStyle Libre 2 devrait être disponible en France "avant l'été", mais dans un premier temps sans remboursement. "Nous devons refaire toute la procédure" en vue de l'obtention du remboursement pour ce nouveau produit qui à terme "remplacera la première version".

    Dans FreeStyle Libre 2, d'une part "l'algorithme a été retravaillé, pour apporter une fiabilité améliorée sur la valeur du glucose" qui est donnée au patient. D'autre part, le lecteur possédera "deux alarmes, optionnelles, sur les hypoglycémies et les hyperglycémies".

    Philippe Emery a rappelé qu'il existait une application pour smartphone, LibreLink, qui permet aux patients de scanner le capteur avec leur smartphone qui fait alors office de lecteur. Elle est utilisée par "plus de 50.000 personnes" en France.

    Il existe aussi l'application LibreLinkUp, qui permet de visualiser à distance les tendances et taux de glucose d'un proche utilisant LibreLink. C'est utile notamment pour les parents d'enfants diabétiques porteurs de FreeStyleLibre, mais aussi de proches de patients âgés, qui peuvent souhaiter suivre l'évolution de la glycémie de leur parent.

    L'appli LibreLink peut stocker les données dans un serveur (agréé en France), LibreView. Même sans LibreLink, des médecins peuvent aussi télécharger dans LibreView les informations qui ont été récoltées par le lecteur de FreeStyle Libre, pour analyser les données (dans ce cas il ne s'agit donc plus d'un stockage au fur et à mesure, mais a posterori). Au total, 100.000 patients stockent des données sur LibreView.

    Par ailleurs, il a rappelé qu'Abbott avait annoncé deux accords avec des fabricants d'insuline, respectivement Novo Nordisk et Sanofi, qui développent des stylos à insuline "intelligents", pour développer des partages de données et créer un "écosystème connecté" entre dispositifs de surveillance de la glycémie et de délivrance de l'insuline.

    Effets sur l'HbA1c et sur le temps passé dans la cible confirmés en vie réelle

    Le directeur de la division Abbott Diabetes a rappelé des résultats en vie réelle obtenus sur FreeStyle Libre qui confortent l'intérêt du dispositif. Une étude présentée au dernier congrès de l'American Diabetes Association (ADA) puis publiée dans Diabetes Therapy, conduite notamment en France, a montré une baisse de 0,9% de l'hémoglobine glyquée (HbA1c) avec l'utilisation de ce système.

    Des travaux ont également montré que le dispositif permettait d'augmenter le temps passé dans la cible (glycémie entre 0,7 et 1,8 g/l). Avec les lecteurs de glycémie en continu, ce temps passé dans la cible pourrait devenir un nouveau marqueur de suivi du diabète.

    Enfin, Philippe Emery a tenu à souligner un effet de l'utilisation qui n'avait pas été anticipé par le laboratoire: l'"impact humain, émotionnel", pour les patients, lié au bouleversement de leurs habitudes de surveillance qui leur permet de mieux se prendre en charge et d'être plus acteurs de leurs traitements. Il indique avoir reçu de nombreux témoignages de patients sur ce sujet.

    François Boissier

    À suivre

    L'Institut Curie et Swiss Life lancent un appel à projets pour améliorer l'efficacité de l'immunothérapie grâce à l'IA

    Innovations

    Diabète: prise en charge du système d'autosurveillance Dexcom G6

    PARIS, EDIMBOURG (TICpharma) - Le Journal officiel a publié le 20 novembre l'incription au remboursement du système d'autosurveillance de la glycémie Dexcom G6 (Dexcom) à compter du 3 décembre.

    0 167

    Etudes

    Diabète: la surveillance glycémique avec FreeStyle Libre associée à une réduction des acidocétoses

    WASHINGTON (TICpharma) - Le taux d’hospitalisation pour acidocétoses chez les patients diabétiques de type 1 et 2 a diminué de 52% et 47% respectivement, après l’initiation d’une surveillance glycémique par le système FreeStyle Libre d'Abbott, selon les résultats d’une étude française présentée le 13 juin à l’occasion du congrès virtuel de l’American Diabetes Association (ADA).

    0 2159

    Vos réactions

    • A

      Alain

      Diabétique depuis 40 ans , cet outil est vraiment formidable désolé pour les rabat joie aigris de part leurs pathologie , pour le moment pas de produits ou d'insuline miracle , c'est déjà merveilleux d'avoir de tels produits stylos piqueurs ,capteurs lecteurs, il y a quelques décennies c'était beaucoup plus difficile et fastidieux.La critique est facile..................alors ne crachons pas dans la soupe.Merci d'avoir mis au point de tels systèmes.

      07/09/2020 Ă  09:24

      Signaler un abus au modérateur

    • S

      Smail

      Le Diabète insulinodépendant, malheureusement demeure une maladie très rentable si ce n'est la plus rentable dans le marché de la maladie. En réalité personne ne veut en finir avec cette affection complexe et destructrice en silence. Car elle fait travailler pratiquement toutes les spécialités du système médical. Tout le monde trouve son intérêt, et ce depuis les Etats jusqu’aux divers spécialistes et médecins qui profitent de cette aubaine. Les diabétiques demeurent, hélas ! le dindon de la farce ou les pigeons dociles de ce système mercantile sans pitié.
      Il faut savoir qu’Il y a des enjeux financiers énormes derrière cette maladie. Et l’ajournement du non remboursement immédiat du Freestyle libre 2 en est encore une preuve.

      31/08/2020 Ă  09:34

      Signaler un abus au modérateur

    • T

      Thierry

      Sanofi ferait mieux de développer sa recherche sur l'insuline à 200u/ml plutôt que d'investir dans des solutions intelligentes qui seront dépassées dès leur sortie.

      30/07/2020 Ă  17:46

      Signaler un abus au modérateur

    • R

      ROLANDE

      Pourquoi le FreeStyle est-il blanc ? Vous pourriez le faire couleur chair ce serait plus sympa pour l'été?

      30/07/2020 Ă  17:45

      Signaler un abus au modérateur

    • g

      gisou

      Je trouve vos articles très bien fait , je suis diabétique type 2 sous insuline par stylo et j'ai vu dans votre article que vous allez faire des stylos intelligents je suis sous lantus et novorapid et c'est vrai qu'à l'heure c'est très bien de développer des objets connectés, continuer dans ce sens là. J'ai la diabétologue qui m'a prescrit le freestyle libre mais pour l'instant les capteurs du 2 ne sont pas remboursé si je prends le lecteur 1 est ce que le lecteur 1 s'adaptera au capteur du 2 car je fais des hypo et hyper à n'importe quel moment et la nuit donc je pense que le numéro 2 sera adapté à mon problème. meci pour votre réponse.

      30/07/2020 Ă  17:43

      Signaler un abus au modérateur

    • m

      mj

      Enfin le free style libre 2 arrivé en France ; c'est une très bonne nouvelle mais comment se fait-il qu'il ne soit pas remboursé comme prévu ? Ce système permettra à de nombreux parents de " dormir plus paisiblement" !
      Merci au labo

      30/07/2020 Ă  17:42

      Signaler un abus au modérateur

    • t

      thierry2du17

      très très bien mais avant tout il devrait s'occuper avant tout de l'envoi mis sur les commandes,(adresse pas mise en entier et de fait le paquet n'est pas livré a la bonne adresse) et aussi s'occuper du problème des capteurs qui en été se décollent trop souvent

      30/07/2020 Ă  17:42

      Signaler un abus au modérateur

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    8 + 2 =