L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Etudes

    Dépistage du cancer du sein: une intelligence artificielle supérieure à des spécialistes

    LONDRES (TICpharma) - Un nouveau système d'intelligence artificielle appliqué au dépistage du cancer du sein s'est montré supérieur à des spécialistes en termes de sensibilité et spécificité, et pourrait permettre de diminuer la charge de travail des lecteurs de mammographie, dans une étude publiée dans Nature le 2 janvier.

    Scott Mayer McKinney de Google Health à Palo Alto et ses collègues de plusieurs centres de recherche rappellent que des systèmes informatisés d'aide à l'interprétation des clichés de mammographie ont été développés dès les années 1990 mais qu'en pratique réelle, ils ont été de peu d'utilité, n'améliorant pas les résultats.

    Ils ont cherché à en développer un en travaillant sur une base de données britannique de 25.856 mammographies, puis en confirmant les capacités de leur système sur une autre base de données américaine de 3.097 mammographies, dont la moitié provenait de femmes qui ont eu une biopsie.

    Comparé aux lecteurs de mammographies de la base britannique, l'intelligence artificielle a amélioré la spécificité de 1,2% (94,1% au lieu de 92,9%) et la sensibilité de 2,7% (65,4% au lieu de 62,7%) en première lecture. En deuxième lecture le résultat était équivalent.

    Sur la base de données américaine, qui était différente puisqu'"enrichie" en patientes ayant eu une biopsie, la spécificité était améliorée de 5,7% (86,5% au lieu 80,8%) et la sensibilité de 9,4% (57,5% au lieu de 48,1%).

    Les chercheurs

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    François Boissier

    À suivre

    CES 2020: Xrapid place son salon sous le signe des "relations publiques"

    Etudes

    DĂ©pistage du cancer du sein: l'IA a encore un "long chemin" Ă  faire avant une utilisation en pratique clinique

    LONDRES (TICpharma) - L'utilisation de l'intelligence artificielle (IA) pour le dépistage du cancer du sein a encore un "long chemin" à faire avant de pouvoir être implémentée en pratique clinique et des essais randomisés bien conçus dans de grandes populations sont nécessaires pour bien évaluer les systèmes actuellement commercialisés, estiment les auteurs d'une analyse systématique publiée début septembre par le British Medical Journal (BMJ).

    0 2292

    Etudes

    Outils de réalité virtuelle et augmentée: l'Anses met en garde contre le risque de "cybercinétose"

    PARIS (TICpharma) - L'utilisation d'outils de réalité virtuelle ou augmentée peut perturber les capacités sensorimotrices ainsi que le système sensoriel et conduire à des symptômes de cybercinétose, de type nausées, vertiges, sueurs, pertes d'équilibre, selon un avis de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) qui émet quelques recommandations pour limiter les effets indésirables.

    0 2737

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    4 + 5 =