L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    Les expérimentations "article 51", levier de financement de projets numériques

    PARIS (TICpharma) - Le recours à des outils numériques est présent dans un grand nombre de projets d'innovations organisationnelles financés dans le cadre du dispositif prévu à l'article 51 de la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2018, avec notamment huit projets intégrant des dispositifs de télémédecine, selon un décompte effectué par TICpharma.

    L'article 51 de la LFSS pour 2018 a autorisé pour une durée maximale de cinq ans le financement d'expérimentations d'organisations innovantes améliorant la pertinence des prises en charge par l'assurance maladie, rappelle-t-on.

    Depuis sa mise en application, 37 projets, liés au numérique ou non, ont obtenu un financement de "près de 200 millions d'euros sur les cinq prochaines années", a indiqué Natacha Lemaire, rapporteure générale du conseil stratégique de l'innovation en santé, à TICpharma le 29 novembre.

    Parmi les expérimentations en cours recensées par le ministère des solidarités et de la santé, TICpharma a dénombré huit projets faisant appel à la télémédecine, pour un financement cumulé estimé entre 18,1 millions et 21,6 millions d'euros, sur le fonds pour l'innovation du système de santé (FISS).

    Sur ces huit projets, cinq sont à destination des résidents d'établissements d'

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    LĂ©o Caravagna
    leo.caravagna@apmnews.com

    À suivre

    Sérialisation: les officines en retard, les hôpitaux attendent les codes consolidés

    Politique

    "Article 51": l'expérimentation "télésurveillance du diabète gestationnel" vers le droit commun

    PARIS (TICpharma) - Alors que l'expérimentation "article 51" sur la prise en charge avec télésurveillance du diabète gestationnel prendra fin "après l'été", elle pourrait intégrer "un modèle de financement de droit commun", a expliqué le 21 mai à TICpharma Natacha Lemaire, rapporteure générale de ces expérimentations.

    0 1572

    Politique

    Télésurveillance: le ministère de la santé planche sur un modèle de financement de droit commun (DGOS)

    PARIS (TICpharma) - Deux ans après le renouvellement du programme "Etapes", le ministère des solidarités et de la santé répond à l'appel des industriels à sortir la télésurveillance du cadre expérimental et "s'engage à travailler sur la définition d'un modèle de financement de droit commun", a fait savoir le 26 novembre à TICpharma la direction générale de l'offre de soins (DGOS).

    0 1404

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    9 + 2 =