L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Etudes

    Une IA aussi précise que des spécialistes pour le diagnostic du mélanome

    WASHINGTON (TICpharma) - Un algorithme d'intelligence artificielle (IA) a été aussi précis que des spécialistes pour le diagnostic du mélanome, selon une étude australienne publiée le 15 octobre dans le JAMA Network Open.

    Michael Phillips de l'université d'Australie de l'Ouest à Perth et ses collègues ont comparé l'algorithme Deep Ensemble for Recognition of Malignancy développé par Skin Analytics Limited, qui a financé l'étude, à des spécialistes sur leurs capacités à diagnostiquer de manière fiable et spécifique des mélanomes sur 1.550 images de lésions cutanées suspectes provenant de 514 patients, majoritairement blancs.

    Les images avaient toutes été prises avec trois appareils photo différents: celui de l'iPhone 6s (Apple), celui du Galaxy S6 (Samsung) et un reflex D5500 (Nikon).

    Déjà entraîné sur des images dermoscopiques, l'algorithme a eu deux cycles d'apprentissage supplémentaires avec des images extraites de l'étude.

    Parmi les 1.550 images de lésions utilisées, 551 ont fait l'objet d'une biopsie, établissant définitivement le diagnostic. Sur ces biopsies, 22,7% ont été identifiées comme étant des mélanomes par histopathologie, 26,8% comme étant des naevi dysplasiques et 50,5% ont reçu un autre diagnostic.

    Après un troisième entraînement, l'aire sous la courbe de la fonction d'efficacité du receveur (AUROC) (q

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Edoxie AllierGagneur
    Edoxie.Allier-Gagneur@apmnews.com

    À suivre

    Les smartphones peuvent aider à estimer le rétablissement après une chirurgie oncologique

    Etudes

    Des cancers cutanés rares et agressifs mal évalués par une application mobile grand public

    LUGANO (Suisse) (TICsanté) - Une intelligence artificielle (IA) utilisée dans une application mobile destinée au grand public n'a pas réussi à détecter des cancers cutanés rares mais agressifs -des carcinomes de Merkel et des mélanomes amélanotiques- s'inquiètent des chercheurs britanniques dans une étude présentée fin septembre au congrès virtuel de l'European Academy of Dermatology and Venereology (EADV).

    0 2352

    Innovations

    Health Data Hub: sept nouveaux "data challenges" portés par des établissements de santé et des sociétés savantes

    PARIS (TICpharma) - Le Health Data Hub (HDH) a annoncé le 15 septembre avoir sélectionné, avec le concours de la délégation ministérielle au numérique en santé (DNS), sept nouveaux projets dans le cadre de ses data challenges portant sur des "thématiques médicales diverses".

    0 3938

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    7 + 1 =