L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Etudes

    Oesophage de Barrett: l'IA efficace pour détecter les cancers

    LONDRES (TICpharma) - Un système d'intelligence artificielle (IA) a réussi à identifier des adénocarcinomes dans des cas d'oesophage de Barrett avec une précision de 89,9%, dans une étude allemande publiée par la revue Gut.

    Alanna Ebigbo de la clinique universitaire d'Augsbourg (Allemagne) et ses collègues ont développé un système d'intelligence artificielle (IA) fondé sur des réseaux neuraux.

    Ils ont entraîné cette IA en utilisant 129 images endoscopiques puis l'ont testée sur 62 images de 14 patients présentant soit un oesophage de Barrett non cancéreux (pour 26 images) soit un adénocarcinome oesophagien précoce (pour 36 images).

    Les prédictions de la machine ont ensuite été comparées à un examen pathologique de spécimens de résection pour les adénocarcinomes oesophagiens et des biopsies pour les oesophages de Barrett.

    L'étude montre une sensibilité de 83,7%, une spécificité de 100% et une fiabilité de 89,9%.

    Les auteurs comparent ces résultats à ceux d'experts internationaux du groupe Bing (Barrett's international narrow-band imaging group) ayant obtenu une sensibilité de 80% et une spécificité de 89% dans le diagnostic des néoplasies de haut grade et les cancers muqueux.

    Ils soulignent que "les endoscopistes possédant moins d'expérience dans l'évaluation des oesophages de Barrett obtiendraient probablement de moins bonnes performances".

    Leur machine permettrait donc peut-être de détecter des adénocarcinomes plus précocement, améliorant par là-même le pronostic des patients.

    C'est pourquoi ils concluent que "le diagnostic assisté par ordinateur basé sur l'intelligence artificielle a le potentiel d'améliorer la qualité des évaluations des oesophages de Barrett, particulièrement pour les endoscopistes non experts".

    (Gut, publication du 20 septembre)

    Edoxie AllierGagneur
    Edoxie.Allier-Gagneur@apmnews.com

    À suivre

    L'OMS se dote d'un plan d'action sur le numérique et la santé

    Innovations

    Cancer du poumon: le logiciel de télésurveillance Moovcare bientôt remboursé

    PARIS (TICpharma) - Le logiciel de télésurveillance Moovcare poumon (Sivan) devrait être accessible et remboursé d'ici la fin de l'année ou début 2020, l'outil et l'acte l'accompagnant ayant tous les deux obtenus des avis favorables de la Haute autorité de santé (HAS), a-t-on appris le 25 juin lors d'une conférence de presse organisée à l'Institut Curie.

    0 2238

    Acteurs

    Comment l’AP-HP construit la plus grande cohorte en ligne pour faire du patient "un acteur de la recherche"

    PARIS (TICpharma) - A l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP), la communauté de patients pour la recherche (ComPaRe) réunit une cohorte en ligne de près de 29.000 patients volontaires transformés en "véritables acteurs de la recherche médicale", ont expliqué à TICpharma le Dr Viet-Thi Tran, épidémiologiste et co-investigateur de ComPaRe, et Arnaud Czarnobroda, patient participant au programme.

    0 957

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    5 + 1 =