Une opération de maintenance est prévue Mardi 24 Mai avril 2022 entre 13h00 et 13h15. L'accès au site sera interrompu durant cette période. Nous vous remercions pour votre compréhension.

L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    Ad Scientiam traque des biomarqueurs digitaux "précieux" pour la recherche clinique (vidéo)

    PARIS (TICpharma) - La start-up Ad Scientiam se concentre depuis 2013 sur la collecte de biomarqueurs digitaux "précieux" pour la recherche clinique et le suivi des patients dans plusieurs pathologies, et s'apprête à ouvrir "dans les prochains mois" une filiale aux Etats-Unis, a expliqué à TICpharma Liouma Tokitsu, président et cofondateur de la jeune pousse.

    Le principe qui guide l'activité d'Ad Scientiam depuis sa création n'a pas bougé: il s'agit de s'inspirer des tests d'évaluation clinique réalisés dans le cadre d'une consultation avec un médecin pour les transposer au domicile du patient grâce à des applications mobiles associées aux capteurs présents sur tous les smartphones.

    Mesure de la motricité, analyse vocale, test de la vision ou de la cognition: ces applications collectent via le smartphone des données brutes "qui n'ont jamais été disponibles auparavant", permettant un suivi régulier du patient en dehors des quelques consultations chez le professionnel de santé, a mis en avant le président de la société, que TICpharma a pu rencontrer pour un entretien vidéo (voir ci-dessous).

    Des technologies d'intelligence artificielle (IA) traitent ensuite les données pour établir un "score", validé par Ad Scientiam dans le cadre d'essais cliniques afin de démontrer la précision de ces tests.