L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    Sanofi inaugure sa première "usine digitale" aux Etats-Unis

    FRAMINGHAM (Massachusetts) (TICpharma) - Sanofi a annoncé le 15 octobre dans un communiqué l'inauguration de sa première "usine digitale de fabrication en continu" de médicaments biologiques issus de son portefeuille en médecine de spécialités, à Framingham aux Etats-Unis.

    Le vice-président exécutif de Sanofi en charge des affaires industrielles, Philippe Luscan, avait annoncé fin 2018 un investissement de 20 millions d'euros par an sur trois ans pour digitaliser la production du groupe et déployer de nouvelles solutions numériques dans ses 75 usines à travers le monde, rappelle-t-on.

    Photo du site de "l'usine digitale" de Sanofi à Framingham, inaugurée le 15 octobre 2019 (crédit: Sanofi)
    La nouvelle unité de médicaments biologiques de Framingham (près de Boston) fait partie des sites pilotes de cette transformation digitale, tout comme un site de médicaments injectables à Waterford (Irlande), une usine de Toronto spécialisée dans les vaccins, un site de produits OTC à Suzano (Brésil), l'usine chimique de Sisteron (Alpes-de-Haute-Provence) et le site de production spécialisé dans les médicaments biologiques de Geel, en Belgique.

    Les épreuves de qualification des procédés de l'usine américaine ont été menées "avec succès" au cours du troisième trimestre, a fait savoir Sanofi dans son communiqué. "Les innovations qui y sont mises en place vont être rapidement standardisées et déployées sur l'ensemble des sites industriels de l'entreprise", est-il ajouté.

    Le déploiement dans les autres sites pilotes est prévu "dans les prochains 18 mois", a précisé un porte-parole de Sanofi à APMnews (site d'information du groupe APM International, dont fait partie TICpharma).

    La particularité du site américain, décrit comme "l'une des premières installations de fabrication digitale au monde à utiliser des technologies de production intensive et en continu de médicaments biologiques", est notamment d'être équipé de capteurs collectant "des millions de données" en temps réel afin d'"optimiser en permanence la fabrication", a-t-il expliqué.

    Sanofi estime que la nouvelle usine "est 80 fois plus productive qu'une usine traditionnelle et peut potentiellement fabriquer des médicaments pour deux fois plus de patients par an", a-t-il ajouté.

    Photo d'un salarié de "l'usine digitale" de Sanofi à Framingham (Crédit: Sanofi)

    Les technologies numériques permettent de connecter "l'ensemble du processus de production à la recherche et au développement" afin d'accélérer la commercialisation de nouveaux médicaments, est-il indiqué dans le communiqué.

    Une digitalisation qui se poursuit

    Fin 2018, Philippe Luscan avait évoqué le recours à la technologie dite de "jumeau numérique" pour créer des modèles virtuels d'usines, simuler des procédés de production et détecter des incidents. L'utilisation de la réalité virtuelle pour la formation des collaborateurs et de tablettes numériques pour "éliminer le temps perdu à chercher l'information" avait été également mentionnée.

    L'inauguration du site de Framingham "donne un coup d'accélérateur à la transformation" engagée par Sanofi pour "se concentrer sur la fabrication de médicaments biologiques", a rappelé le groupe.

    L'usine fait partie du pôle biologique du laboratoire dans le Massachusetts, qui intègre un ensemble d'infrastructures et d'activités, de la recherche précoce jusqu'aux études cliniques et à la fabrication commerciale, en passant par le contrôle qualité, la respect des normes, les affaires réglementaires, l'ingénierie et la chaîne d'approvisionnement.

    Entre 2013 et 2018, Sanofi a investi 4,7 milliards d'euros dans son outil industriel, dont les deux tiers pour augmenter ses capacités de production biotechnologique.

    Raphael Moreaux
    raphael.moreaux@apmnews.com

    À suivre

    Oesophage de Barrett: l'IA efficace pour détecter les cancers

    Acteurs

    Coronavirus: une large coalition d'acteurs lance un appel Ă  projets innovants

    PARIS (TICpharma) - La Coalition innovation santé, initiée par des acteurs publics et privés de la santé face à l'épidémie de coronavirus, a lancé le 25 mars un appel à projets innovants.

    0 1115

    Acteurs

    Voluntis annonce un partenariat en oncologie avec BMS et "réoriente" son activité diabète

    CAMBRIDGE (Massachusetts), PARIS (TICpharma) - Voluntis, société française spécialisée dans les "logiciels thérapeutiques", a dévoilé le 4 mars sa nouvelle feuille de route stratégique comprenant la signature d'un partenariat avec Bristol-Myers Squibb (BMS), une priorisation sur l'activité d'oncologie et la suspension de ses investissements liés à la commercialisation directe de ses produits pour le diabète aux Etats-Unis.

    0 1119

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    4 + 4 =