L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    Guerbet et IBM Watson Health nouent une deuxième alliance dans l'imagerie médicale et l'IA autour des cancers de la prostate

    VILLEPINTE (Seine-Saint-Denis), CAMBRIDGE (Massachusetts) (TICpharma) - Le groupe français Guerbet, spécialisé dans les produits d'imagerie, et IBM Watson Health, la division d'IBM spécialisée dans l'intelligence artificielle (IA) en santé, ont noué un nouvel accord stratégique pour développer et commercialiser une solution logicielle d’aide au diagnostic et au suivi des cancers de la prostate, ont-ils annoncé le 24 septembre dans un communiqué commun.

    Ce deuxième accord vise à développer et commercialiser une solution logicielle d’aide au diagnostic et au suivi des cancers de la prostate "destinée aux radiologues et aux oncologues", ont précisé les deux partenaires. Il fait suite à un premier accord signé en juillet 2018 pour l’aide au diagnostic et au suivi par IA des patients avec un cancer du foie.

    Dans le cadre de ce nouveau partenariat, Guerbet et IBM développeront un outil utilisant l'IA pour "la détection, la segmentation, la caractérisation et le suivi des lésions dans le temps". "Cette approche d’IA a le potentiel de permettre un diagnostic plus rapide et plus précis du cancer de la prostate", ont souligné les deux sociétés.

    La solution pour le cancer de la prostate combinera la technologie d'IA d'IBM Watson Health et les solutions d'imagerie, scanner et IRM de Guerbet. Elle sera compatible avec tous les systèmes de visualisation actuels dits "Picture Archiving and Communication System" (PACS) et pourra être directement intégrée au flux de travail des professionnels de santé pour les aider au diagnostic et aux décisions cliniques.

    Guerbet et IBM Watson Health prévoient de codévelopper d'autres solutions logicielles d’aide à la décision clinique dans le cadre de leur partenariat, indiquent-ils.

    Le cancer de la prostate est le deuxième cancer le plus fréquent chez les hommes (13,5% dans le monde selon l’Organisation mondiale de la santé -OMS) et le nombre d’IRM de la prostate augmente, lui, de plus de 10% par an.

    Une étude publiée dans le Lancet en 2017 a d'ailleurs démontré que le recours à l’IRM multiparamétrique avait permis d’éviter 27% de biopsies et avait permis de détecter 18% de cancers supplémentaires.

    Wassinia Zirar
    Wassinia.Zirar@apmnews.com

    À suivre

    La FDA précise sa doctrine d'évaluation des outils numériques de santé

    Etudes

    La numérisation des industries de santé érigée en "priorité stratégique" de la filière (étude Pipame)

    PARIS (TICpharma) - Une étude du pôle interministériel de prospective et d'anticipation des mutations économiques (Pipame), dévoilée le 19 juin, décortique les opportunités offertes par le numérique pour moderniser les industries de santé, appelant à "faire de la numérisation un sujet stratégique" et une "priorité" dont le pilotage doit être renforcé au niveau du comité stratégique de filière (CSF) santé.

    0 805

    Acteurs

    Boehringer Ingelheim s'allie à IBM pour intégrer la blockchain à ses essais cliniques

    ORLANDO (Floride) (TICpharma) - Les filiales canadiennes du laboratoire Boehringer Ingelheim et d'IBM ont annoncé le 12 février leur collaboration afin d'utiliser la blockchain dans le cadre d'essais cliniques outre-Atlantique.

    0 599

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    9 + 3 =