L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Etudes

    Validation du "premier algorithme universel" de prédiction du risque de perte de greffon rénal

    LONDRES, PARIS (TICpharma) - Un consortium international a élaboré et validé le "premier algorithme universel" pour prédire le risque de perte de greffon rénal, ont annoncé l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP), l'Inserm et l'université de Paris ainsi que le Paris Transplant Group.

    Cet algorithme utilisant l'intelligence artificielle (IA) a fait l'objet d'un article publié le 17 septembre dans le British Medical Journal (BMJ).

    Baptisé iBox, "cet outil de prédiction individuelle de perte de greffon permet d'améliorer non seulement le suivi des patients, mais aussi d'optimiser le développement de nouveaux traitements immunosuppresseurs, en réduisant significativement la durée des essais cliniques", se félicitent l'AP-HP, l'Inserm et l'université de Paris dans un communiqué commun.

    "Au cours des 20 dernières années, la survie à long terme des greffons n'a pas fait de progrès. La mise en oeuvre d'un tel outil de prédiction dans la pratique clinique faciliterait les interventions thérapeutiques en guidant la prise de décision clinique et faciliterait également les essais cliniques en transplantation rénale", ajoute le Paris Transplant Group, réseau de spécialistes de la greffe d'organes des grands hôpitaux parisiens, dans un communiqué distinct.

    Pour cette étude menée par le Pr Alexandre Loupy de l'hôpital Necker-Enfants malades à Paris (AP-HP), les travaux ont été réalisés en collaboration avec huit centre

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Luu Ly Do Quang

    À suivre

    La modélisation numérique, "atout majeur" de Dassault Systèmes sur le marché de l'e-santé (Claire Biot)

    Politique

    Health Data Hub: le détail des bases de données proposées pour intégrer le catalogue

    PARIS (TICpharma) - Le catalogue du Health Data Hub (HDH) devrait finalement intégrer 15 bases de données de santé, selon le programme de travail détaillé pour 2022 du HDH dont TICpharma a obtenu copie.

    0 1665

    Politique

    Le Health Data Hub retire "temporairement" sa demande d'autorisation Cnil (Stéphanie Combes)

    PARIS (TICpharma) - Le groupement d'intérêt public (GIP) Health Data Hub (HDH) a "retiré temporairement sa demande d'autorisation pour héberger la base principale du système national des données de santé (SNDS) et les bases du catalogue dans la plateforme technologique" auprès de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil), a fait savoir le 7 janvier à TICpharma sa directrice, Stéphanie Combes.

    0 1805

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    3 + 7 =