L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Innovations

    Le groupe Pierre Fabre incube trois projets issus du hackathon UroTech Challenge

    CASTRES (TICpharma) - Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a dévoilé fin novembre dans un communiqué les noms des trois projets innovants pour la prise en charge de l'hyperactivité vésicale (HAV) qu'il compte accompagner à l'issue du hackathon UroTech Challenge, organisé lors du festival de la communication santé.

    L'UroTech Challenge a réuni les 25 et 26 novembre 38 participants développeurs, designers, data-scientists, fondateurs de start-up, médecins spécialistes et patients afin de développer des solutions e-santé améliorant la prise en charge de l'HAV.

    Cette pathologie caractérisée par des envies pressantes d'uriner touche 55 millions de personnes en Europe, dont 9 millions sont traitées médicalement, selon Pierre Fabre.

    "Nous n'attendions pas autant d'inscrits sur un sujet aussi pointu", a confié à TICpharma Thierry Picard, Chief digital officer (CDO) du laboratoire, à l'initiative de l'évènement. Il a souligné la "diversité" des profils des participants et la "richesse" des neuf projets présentés.

    Après avoir été coachées par des experts de l'e-santé et des membres de l'association d'aide aux patients incontinents (APPI), les équipes ont travaillé pendant plus de 24 heures à leur projet avant de passer la traditionnelle phase de "pitch" devant un jury composé d'urologues, de représentants de Pierre Fabre et des organisateurs du festival de la communication santé.

    Trois lauréats vont bénéficier d'un accompagnement de deux mois par Pierre Fabre "dans la maturation et la structuration de leur projet", notamment sur les plans techniques, économiques et juridiques, indique le laboratoire.

    Il s'agit du projet "Capsul Protect", un carnet de santé numérique comportant un volet spécifique à la HAV et proposant au patient des outils d'amélioration du suivi et de l'observance de son traitement.

    Egalement récompensé, le projet "Serenity" entend développer un capteur à placer sur la ceinture abdominale afin d'établir un bilan mictionnel sur la base de données partagée avec le médecin pour diagnostiquer l'HAV et reprogrammer les mictions.

    Troisième projet à être incubé, "Lucid" est un bracelet connecté recueillant les données du patient (nombre de mictions, quantité, moments) afin de contribuer au diagnostic du médecin. Il s'accompagne d'un programme de coaching personnalisé.

    Un prix spécial du jury a été décerné à l'école de développeurs Wild Code School dont les étudiants étaient venus en nombre pour participer au hackathon.

    L'objectif de l'incubation proposée par Pierre Fabre est de "pouvoir rapidement contribuer à la mise sur le marché de ces solutions et à les commercialiser", a expliqué Thierry Picard.

    En plus d'aider le laboratoire à "détecter des innovations", ce hackathon doit permettre d'"accélérer la transformation digitale" du groupe pharmaceutique, "en faisant travailler nos collaborateurs sur des projets concrets alliant le numérique et la santé", a-t-il ajouté.

    Le laboratoire est présent dans le domaine de l'urologie à travers le médicament indiqué dans l'incontinence Toviaz (fésotérodine) dont il assure la promotion dans 18 européens depuis un accord signé en mars 2016 avec les laboratoires Pfizer, à l'origine de son développement. Il commercialise aussi depuis des décennies Permixon, un médicament indiqué dans l'hypertrophie bénigne de la prostate (HBP) à base de palmier de Floride.

    Raphael Moreaux
    raphael.moreaux@apmnews.com

    À suivre

    Le "big data" doit permettre de corriger les erreurs relatives à un médicament grâce à des données en vie réelle (Patrick Errard)

    https://www.eventbrite.fr/e/billets-hdi-day-2020-120031939763

    Innovations

    CES: un an après, trois start-up font le point sur la grand-messe de la tech

    PARIS (TICpharma) - Alors que le Consumer Electronics Show (CES) 2020 ouvre ses portes le 7 janvier, TICpharma revient sur les actualités de Lifeina, Posos et ExactCure, trois start-up d'e-santé que nous vous présentions à l'occasion de l'édition 2019 de la grand-messe de la tech.

    0 3277

    Innovations

    L'informatique et la donnée parmi les "innovations de rupture" du système de santé (étude LIR/EY)

    PARIS (TICpharma) - Les dispositifs médicaux connectés et les outils informatiques représentent près de la moitié des 315 innovations qui vont impacter le système de santé "d'ici trois à cinq ans", identifiées dans une étude de l'association LIR (Laboratoires internationaux de recherche) et du cabinet de conseil EY présentée le 29 novembre.

    0 3038

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    4 + 2 =