Une opération de maintenance est prévue Vendredi 19 Aout 2022 entre 13h15 et 13h45. L'accès au site sera interrompu durant cette période. Nous vous remercions pour votre compréhension.

L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Politique

    Ouverture d'une expérimentation "article 51" sur la télésurveillance du diabète gestationnel

    PARIS (TICpharma) - Une expérimentation de prise en charge de la télésurveillance du diabète gestationnel, relevant de l'article 51 de la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2018, a été autorisée pour deux ans par un arrêté publié le 18 juillet au Journal officiel.

    Les expérimentations "article 51" visent à tester des organisations innovantes et à améliorer la pertinence des prises en charge par l’assurance maladie, rappelle-t-on.

    L'arrêté publié au JO comprend en annexe le cahier des charges de l'expérimentation de suivi par télésurveillance du diabète gestationnel. Ses objectifs sont d'"améliorer la qualité des soins", de "réduire le nombre d'actes médicaux non nécessaires", d'"améliorer la qualité de vie des patients" et de "fixer un tarif préfigurateur du forfait de prise en charge de l'acte de télésurveillance".

    Le porteur du projet est la société MDHC, fournisseur de la solution technique de télésurveillance du diabète MyDiabby Healthcare, et 17 établissements de santé publics ou privés ou cabinets médicaux répartis dans 8 régions (Pays de la Loire, Auvergne-Rhône-Alpes, Hauts-de-France, Grand Est, Occitanie, Ile-de-France, Provence-Alpes-Côte d'Azur et Centre-Val de Loire) participent à l'expérimentation.

    Ils visent l'inclusion de 3.000 patientes, Ă  compter de maintenant.

    Pour être éligibles, les patientes doivent présenter un diabète gestationnel dépisté p

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Raphael Moreaux
    raphael.moreaux@apmnews.com

    À suivre

    Intérêt d'une appli de stimulation musicale dans la maladie de Parkinson

    Acteurs

    DM numériques: France Biotech planche sur un cadre d'expérimentation pré-marquage CE

    PARIS (TICpharma) - La commission e-santé de l'association France Biotech planche sur un cadre réglementaire permettant d'expérimenter des dispositifs médicaux (DM) numériques traitant des données de santé avant leur marquage CE, a fait savoir Stéphane Tholander, responsable de la commission et directeur général de la start-up Cibiltech, lors d'un entretien avec TICpharma le 19 octobre.

    0 2008

    Politique

    Ce qu'il faut retenir du PLFSS pour 2022 dans l'e-santé

    PARIS (TICpharma) - L'avant-projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2022, dont APMnews/TICpharma a obtenu copie, contient plusieurs mesures relatives à l'e-santé, aux dispositifs médicaux (DM) numériques, à la télésurveillance et à la sérialisation en officine.

    0 1434

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    8 + 2 =