L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Politique

    La HAS publie un guide sur l'évaluation des dispositifs médicaux connectés

    PARIS (TICpharma) - La Haute autorité de santé (HAS) a publié le 19 février un guide décrivant les spécificités de l'évaluation clinique des dispositifs médicaux connectés (DMC) candidats à un remboursement par l'assurance maladie.

    Le guide mis en ligne sur le site de la HAS concerne les DMC évalués par la Commission nationale d'évaluation des dispositifs médicaux et technologies de santé (Cnedimts), c’est-à-dire les dispositifs disposant d'une fonction de télécommunication éventuellement liée à une intelligence artificielle (IA), utilisés à des fins médicales par le patient lui-même et pour lesquels une demande de prise en charge a été déposée par le fabricant après le marquage CE.

    La HAS cite les exemples d'applications ou d'outils mobiles utilisés à de fins de télésurveillance médicale, générant une action du patient à des fins d'autotraitement ou d'autosurveillance, ou des dispositifs générant ou recevant des informations pour optimiser un traitement, comme une pompe à insuline connectée à un capteur de mesure en continu du glucose interstitiel.

    L'élaboration de ce guide était inscrite au programme de travail 2018 de la HAS, qui comprenait plusieurs nouveaux chantiers dans le domaine de l'e-santé, rappelle-t-on (lire dépêche du 22 octobre et du

    Raphael Moreaux
    raphael.moreaux@apmnews.com

    À suivre

    Cellnovo lance son application mobile de monitoring

    Innovations

    CES 2021: focus sur trois entreprises en santé récompensées par des "Innovation Awards"

    PARIS (TICpharma) - Alors que le Consumer Electronics Show (CES) s'est ouvert en ligne le 11 janvier, retour sur les "Innovation Awards" décrochés par les sociétés Oticon, XRapid et Sunrise pour leurs innovations en santé.

    0 3569

    Politique

    Télésurveillance: les pouvoirs publics entament leur sprint final vers la généralisation

    PARIS (TICpharma) - Après avoir élargi les critères d'éligibilité des patients aux expérimentations de financement de la télésurveillance (programme Etapes) dans l'insuffisance cardiaque et le diabète, les pouvoirs publics accélèrent pour préparer l'après-Etapes et devront jouer contre la montre pour créer le modèle de financement de droit commun promis pour 2022.

    0 1271

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    9 + 8 =