L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Politique

    Ce qu'il faut retenir du volet numérique du plan de transformation du système de santé

    PARIS (TICpharma) - Création d'un espace numérique personnel de santé pour les patients, développement d'un "bouquet de services" digitaux pour les professionnels, pilotage national de l'e-santé "renforcé": TICpharma revient sur les mesures du volet numérique de la stratégie de transformation du système de santé présentée le 18 septembre par l'exécutif.

    Cette stratégie intitulée "Ma santé 2022" a été dévoilée par le président de la République, Emmanuel Macron, la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, et la ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche, Frédérique Vidal.

    Elle repose sur 54 mesures déclinées selon trois objectifs: regagner du temps médical, veiller à la bonne orientation des patients par une bonne coordination des acteurs, et améliorer la qualité et la pertinence des soins, notamment par leur gradation.

    Lors de la présentation de ces mesures, l'exécutif a insisté sur les apports des technologies numériques pour répondre à chacune de ces orientations.

    "Les outils numériques sont aujourd'hui insuffisants. Ils sont cloisonnés et laissent bien souvent le patient de côté. Une nouvelle architecture numérique est impérative", a estimé Emmanuel Macron dans un discours prononcé à l'Elysée le 18 septembre.

    "C'est pour cela que nous devrons nous doter dans les trois prochaines années d'une véritable offre de services numériques pour permettre aux patients et ceux qui les prennent en charge d'échanger des informations de maniè

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    La RĂ©daction
    redaction@ticpharma.com

    À suivre

    L'intelligence artificielle plus performante que des médecins dans le diagnostic de maladies respiratoires

    Acteurs

    Insuffisance cardio-respiratoire: la start-up Biosency veut passer de la télésurveillance à la prédiction des crises

    CESSON-SEVIGNE (Ille-et-Vilaine) (TICpharma) - La start-up bretonne Biosency, qui propose un bracelet connecté pour patients insuffisants cardio-respiratoires chroniques, souhaite passer à l'étape supérieure en intégrant un algorithme de prédiction des crises dans son dispositif médical (DM), a expliqué sa présidente, Marie Pirotais, le 19 novembre à TICpharma .

    0 2444

    Acteurs

    Docaposte fait sa mue pour passer "de l'e-santé à la santé"

    PARIS (TICpharma) - Docaposte, filiale numérique du groupe La Poste, a fait un virage à 360 degrés cet été et redéfini sa stratégie en santé pour passer de l'ère de l'e-santé à celle de la santé impliquant le numérique, a expliqué à TICpharma début novembre Carla Gomes, directrice du marché santé de Docaposte.

    0 2160

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    9 + 5 =