L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Solutions

    E-santé, IA et sécurité des données au programme de la Paris Healthcare Week 2018

    PARIS (TICpharma) - Le salon Heath-IT (HIT), qui se tiendra du 29 au 31 mai dans le cadre de la Paris Healthcare Week, s'articulera autour de deux villages thématiques "start-up" et "e-santé" ainsi que deux espaces de conférences et de retours d'expérience, et accueillera pour la première fois un "HIT Summit" sur le sujet de l'intelligence artificielle (IA).

    Comme pour l'édition 2017, la Paris Healthcare Week regroupera à la Porte de Versailles les trois salons de la Fédération hospitalière de France (FHF) que sont Hôpital Expo, GerontHandicap Expo et HIT, ainsi que le salon infirmier.

    Le salon HIT comprendra un parcours pour les professionnels de la santé connectée qui leur permettra de découvrir les entreprises et start-up proposant des solutions aux établissements de santé et à la médecine de ville, ou des outils pour le partage d'informations ville-hôpital.

    Pour son cru 2018, le salon accueillera 350 exposants -contre 270 en 2017- qui viendront présenter leurs innovations. Parmi les entreprises présentes, "42,8% sont des nouveaux exposants", a précisé l'organisateur, PG Promotion, tout en mettant en avant le succès grandissant du salon HIT et la forte dynamique des sujets technologiques dans le secteur de la santé.

    Dans le domaine de la santé numérique, on note la présence des fabricants d'objets connectés iHealth et BewellConnect et d'Aqsitania, spécialisé dans la télésurveillance des maladies chroniques respiratoires et cardiaques. Tilak Healthcare, qui développe un serious game pour le suivi des maladies chroniques ophtalmiques (voir dépêche du 18 octobre 2017), et SRETT, qui connecte et gère les données issues d'appareils d'assistance respiratoire (voir dépêche du 8 mars 2018), seront aussi présents.

    Un nouveau village pour l'industrie pharmaceutique

    Deux villages spécifiques au salon HIT seront mis en place cette année. Le village start-up, réservé aux entreprises qui ont moins de trois ans, comptera 27 exposants. Une nouveauté viendra compléter les étals du salon: un espace de "pitchs", où les jeunes pousses pourront se succéder pendant trois jours et présenter leur activité en 15 minutes chacune.

    Le village e-santé, organisé en partenariat avec le Club des acteurs de la télésanté (Catel), sera encore au rendez-vous pour cette édition. Il accueillera 17 exposants et un nouvel espace "showroom", qui hébergera aussi des présentations sur les innovations en matière de télésanté.

    Pour la première fois, le Leem (Les entreprises du médicament) sera présent avec un village thématique au sein duquel auront lieu plusieurs débats sur l'attractivité de la recherche clinique et les expérimentations innovantes menées avec les territoires. Les laboratoires Pfizer, Roche, Novartis, Amgen, AstraZeneca, Sanofi ou MSD (groupe Merck & Co) présenteront leurs projets.

    Dans la matinée du mercredi 30 mai, l’alliance eHealth France animera un débat sur "l'évaluation des solutions e-santé de demain", avec des interventions d'Isabelle Adenot, présidente de la commission nationale d'évaluation des dispositifs médicaux et des technologies de santé (Cnedimts) au sein de la Haute autorité de santé (HAS), d'Isabelle Vitali, directrice innovation et business excellence de Sanofi France, de Pierre Leurent, président cofondateur de Voluntis, et de la pneumologue Marie-Pia d'Ortho.

    Des agoras au cœur de l'actualité

    Axé sur la construction du système de santé de demain, le salon HIT présente les technologies qui peuvent améliorer la qualité de la prise en charge des patients et le quotidien des professionnels de santé. Pour cela, ses organisateurs mettent en avant les retours d’expérience d'acteurs de santé dans des agoras.

    Cette année, les deux agoras porteront sur des thèmes qui font l'actualité de la santé: l'IA, l'imagerie médicale, les systèmes d'information (SI) des groupements hospitaliers de territoire (GHT), l'établissement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) numérique ou encore la sécurité des données médicales et la blockchain en santé. Ces "miniconférences" de 45 minutes seront divisées en deux sous-thématiques: IT-SI et e-santé.

    L'agora IT-SI proposera un échange sur la valorisation des données hospitalières à l'aide de l'IA, animé par l'éditeur Alicante. Egalement débattu, le thème de la sécurité informatique, animé par Vade Secure, portera plus spécifiquement sur la cybermenace et la sécurité des SI de santé.

    Comme pour les éditions précédentes, l'agora e-santé se concentrera sur les solutions de télémédecine, les objets connectés ou les parcours patients.

    L'entreprise Ilumens y exposera par exemple les apports de la simulation et de l'IA pour une meilleure gestion des risques médicaux, tandis que Philips présentera les modalités de mise en place du télésuivi dans la prise en charge des patients atteints du syndrome d'apnées du sommeil.

    Sept parcours experts

    Les "parcours experts" font aussi leur retour au salon HIT. Avec sept parcours au total, ces visites guidées permettent à un petit groupe de visiteurs, pendant une vingtaine de minutes, de découvrir une sélection d’exposants, d’assister à une démonstration et de bénéficier d’un temps d’échange avec des spécialistes d'une thématique choisie.

    Cette année, les thèmes de ces parcours experts sont:

    • le big data, piloté par le Syntec numérique
    • la formation en réalité virtuelle, piloté par Ilumens
    • la sécurité informatique, piloté par l'Association pour la sécurité des SI de santé (Apssis)
    • la dématérialisation de la facturation, piloté par le Lessis (Les entreprises des SI sanitaires et sociaux)
    • l'interopérabilité, piloté par Interop’Santé
    • le règlement général européen sur la protection des données (RGPD), piloté par l'Agence des SI partagés de santé (Asip santé)
    • l'hébergement des données de santé, piloté par l'Association française des hébergeurs agréés données de santé (AFHADS).

    Nouveauté du salon, le HIT va accueillir pour la première fois un "HIT Summit". Cette conférence, qui se tiendra jeudi 31 mai à partir de 14h45, aura pour thème "Comment l’IA transformera le système de santé?".

    Pour échanger sur ce sujet, les organisateurs recevront David Corcos, président de Philips France, Sébastien Verger, directeur de la technologie (CTO) de Dell EMC France, Christophe Lala, président de General Electric Healthcare Europe de l’Ouest, Stéphane Negre, président d'Intel Corporation France, et Frederik Brabant, vice-président des opérations internationales de la division santé de Nuance Communications.

    Programme et inscription

    Wassinia Zirar

    À suivre

    Le Parlement adopte définitivement le projet de loi sur la protection des données personnelles

    Solutions

    La CJUE sonne le glas de la certification des logiciels d'aide à la prescription

    LUXEMBOURG (TICpharma) - La Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) a estimé jeudi 7 décembre que les logiciels d'aide à la prescription (LAP) constituaient des dispositifs médicaux au sens du droit de l'UE, ce qui rend ainsi superflue la procédure française de certification des logiciels médicaux sous l'égide de la Haute autorité de santé (HAS).

    0 361

    Solutions

    Comment Dassault Systèmes progresse dans la modélisation informatique du cœur

    PARIS (TICpharma) - Le projet "Living Heart" initié par Dassault Systèmes a franchi un nouveau palier fin 2017 avec la mise à disposition sur le cloud d'un outil "reproduisant le modèle électrique, mécanique, fluidique, et maintenant électrophysiologique" d'un cœur sain, afin d'accélérer la recherche médicale dite "in silico", a expliqué à TICpharma Jean Colombel, vice-président industries des sciences de la vie de Dassault Systèmes.

    0 454

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    5 + 4 =