L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    

    Solutions

    Insuffisance respiratoire: SRETT vise les 300.000 patients télésuivis en 2018

    BOULOGNE-BILLANCOURT (Hauts-de-Seine) (TICpharma) - Avec ses outils de connexion du matériel d'assistance respiratoire et sa plateforme de gestion des données de santé interopérable avec les équipements et logiciels des prestataires et professionnel de santé, la société SRETT ambitionne d'assurer le télésuivi de 300.000 patients insuffisants respiratoires d'ici la fin 2018, a expliqué à TICpharma Damien Rougeux, vice-président Healthcare de SRETT.

    Créée en 2004, l'entreprise est spécialisée dans les services IoT (Internet of Things) pour l'industrie et l'e-santé.

    Ses produits et services sont actuellement utilisés dans le télésuivi d'"environ 100.000 patients", a indiqué Damien Rougeux, qui compte particulièrement sur la réintroduction du télésuivi de l'observance dans la prise en charge de l'apnée du sommeil (voir dépêche du 20 décembre 2017) et sur les expérimentations de financement de la télésurveillance de l'insuffisance respiratoire (voir dépêche du 8 décembre 2017) pour développer son activité.

    La société a lancé en 2017 la plateforme Vestalis, assurant le stockage et l'accès sécurisé aux données de santé générées par des dispositifs médicaux connectés.

    Alliée à des algorithmes d'intelligence artificielle (IA) et à des interfaces de visualisation des données, Vestalis permet d'apporter aux professionnels de santé ou aux prestataires de santé à domicile "l'information opérationnelle et utile qui va leur permettre de prendre une décision éclairée et d'agir efficacement", a fait valoir Damien Rougeux.

    "La clé, c'est l'algorithme qui permet de transformer les données en indicateurs et en alertes pertinentes pour déceler un état d'aggravation de la maladie ou un problème technique", a-t-il poursuivi, soulignant la nécessité de ne pas "surcharger" les acteurs de données.

    En plus de cette plateforme, SRETT commercialise des dispositifs pour connecter les équipements d'assistance respiratoire et les rendre générateurs de données.

    TeleOx, dispositif médical de classe IIa, peut être apposé sur la plupart des sources d'oxygène, fixes ou portables, en mode pulsé ou continu, afin de suivre les patients traités par oxygénothérapie. Connecté à la plateforme Vestalis et à l'interface de visualisation des données TeleOx Vision, il permet de faire remonter les informations essentielles au télésuivi.

    T4p VNI est un dispositif connecté similaire, adressé aux patients traités par ventilation non invasive (VNI). Il se branche aux appareils de ventilation, mesure les paramètres nécessaires au suivi du patient ventilé à domicile et les envoie à la plateforme Vestalis pour assurer leur visualisation sur l'interface VNI Vision.

    Clients prestataires de santé et industriels

    SRETT commercialise ces produits et services selon plusieurs modèles, en fonction du profil du client. Son modèle principal est une "offre clé en main" pour les prestataires de santé à domicile, afin de les aider à gérer la collecte de données.

    "Notre premier apport ici est l'interopérabilité, qui permet d'avoir des solutions facile à déployer car elles s'intègrent à toute la variété d'équipements utilisés par le prestataire", a mis en avant Damien Rougeux. Cette interopérabilité passe par des partenariats techniques noués avec les différents fabricants de matériel.

    La société s'adresse aussi directement à ces fabricants. "Nous leur fournissons en marque blanche une plateforme de gestion des données, un logiciel de suivi des patients et toute la connectique nécessaire pour être intégrés aux différents outils des prestataires de santé", a détaillé Damien Rougeux.

    Un "axe de développement" de l'activité de SRETT réside dans la possibilité d'offrir sa plateforme à des start-up de l'e-santé, afin qu'elles s'en servent comme une source de données pour développer des applications de suivi du patient, a ajouté son vice-président.

    La société compte 35 clients prestataires et établissements de santé en France. Parmi ses partenaires fabricants de dispositifs médicaux figurent Resmed, Philips Respironics, Lowenstein Medical, Devilbiss Healthcare et Sefam. SRETT a enregistré en 2017 un chiffre d'affaires de 4 millions d'euros et a signé en 2017 un partenariat avec le groupe japonais Teijin Pharma pour le suivi à distance de ses patients traités par oxygénothérapie.

    Raphael Moreaux

    À suivre

    Quelle place pour la France dans la course internationale vers l'e-santé?

    Solutions

    E-santé, IA et sécurité des données au programme de la Paris Healthcare Week 2018

    PARIS (TICpharma) - Le salon Heath-IT (HIT), qui se tiendra du 29 au 31 mai dans le cadre de la Paris Healthcare Week, s'articulera autour de deux villages thématiques "start-up" et "e-santé" ainsi que deux espaces de conférences et de retours d'expérience, et accueillera pour la première fois un "HIT Summit" sur le sujet de l'intelligence artificielle (IA).

    0 176

    Solutions

    Partenariat Medidata/Median Technologies pour "concilier" données cliniques et d'imagerie

    SOPHIA ANTIPOLIS (TICpharma) - Un partenariat signé entre le fournisseur américain de solutions cloud pour la recherche clinique Medidata et l'éditeur français Median Technologies va permettre de "concilier données cliniques et d'imagerie en temps réel, sous une seule interface", a expliqué Fredrik Brag, CEO de Median, dans un entretien accordé à TICpharma.

    0 162

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    1 + 3 =