L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    

    Innovations

    Koovea, la start-up qui trace les médicaments thermosensibles avec des capteurs connectés

    PARIS (TICpharma) - Fondée en 2015, la start-up Koovea développe une solution connectée d’enregistrement et de traçage permettant une remontée des données en temps réel des médicaments thermosensibles "pour garantir l’intégrité du traitement et la sécurité du patient", a expliqué à TICpharma son cofondateur, Adrien Content.

    "Un médicament sur deux est thermosensible", affirme d'emblée le jeune patron.

    Face à ce constat, il décide de "répondre à un besoin exprimé par les industriels de santé et les laboratoires pharmaceutiques": suivre en temps réel la température et la géolocalisation des lots de médicaments afin de pouvoir réagir immédiatement en cas de problème.

    Adrien Content, qui officiait auparavant comme ingénieur-conseil au sein du cabinet Altran, était régulièrement amené à échanger avec des industriels de la santé qui lui ont souvent répété à quel point la traçabilité du médicament tout au long de la chaîne du froid était difficile... et même impossible en temps réel.

    Alors, en 2015, après avoir passé trois ans à exercer leur métier d’ingénieurs, Adrien Content et Yohann Caboni, aujourd'hui âgés de 28 ans, lancent leur start-up Koovea, qui propose une solution "clé en main" pour tracer efficacement les médicaments, notamment les anticancéreux.

    La jeune pousse met au point un capteur de température connecté "non intrusif". Le tracker, qui fait la taille "d’une carte bancaire", est souple et peut donc être fixé sur le carton de médicaments.

    Les capteurs sont "conçus en interne par nos ingénieurs; notre volonté est de maîtriser la technologie", précise Adrien Content.

    Dotée d’un système d’enregistrement des données et d’un routeur intelligent et autonome, la technologie permet la remontée des données en temps réel et la géolocalisation des lots.

    Ces données seront consultables via une application mobile et web, qui sera téléchargeable gratuitement et qui pourra émettre des alertes si les conditions de conservation d’un stock se dégradent. Ces données seront également utilisées pour "faire de la statistique, optimiser la chaîne logistique et repérer les défaillances".

    Une levée de fonds programmée "à la fin de l'année"

    L’innovation sera commercialisée "en juin 2018", indique Adrien Content. Pour les industriels qui choisiront sa solution, Koovea proposera un service d'abonnement mensuel dont le tarif n'est pas encore fixé.

    Pour l'heure, la start-up, qui compte 6 salariés basés à Montpellier après un passage par l’incubateur de l'école des Mines d'Alès (Gard), tourne grâce aux fonds propres de ses cofondateurs et quelques prix glanés depuis 2016.

    "Nos premiers financements ont été des subventions. Il y a eu différents concours d'innovation que nous avons remportés, notamment la bourse French Tech Emergence ou un concours régional en Occitanie qui s'appelle Coup de pouce et des prêts d'honneur... Tout cela nous a permis de lever 80.000 euros pour financer toute la partie R&D", explique Adrien Content.

    Pour accélérer le développement de la jeune pousse, le dirigeant prévoit une levée de fonds "à la fin de l'année", estimée entre 500.000 et 1 million d'euros. L'argent frais devrait permettre de recruter de nouveaux collaborateurs et de mettre le cap sur l'international.

    Du 9 au 12 janvier, Adrien Content et Yohann Caboni ont posé leurs valises à Las Vegas pour présenter Koovea au Consumer Electronic Show (CES).

    Un premier pas vers l'international, et surtout l’occasion pour la start-up de nouer des contacts avec des industriels et investisseurs "du Canada essentiellement mais aussi du Brésil et des Etats-Unis".

    En attendant de partir à la conquête du continent américain, Koovea s'apprête à exposer au Mobile World Congress (MWC), qui se tiendra à Barcelone du 26 février au 1 mars. Une bonne façon de draguer le marché européen à quatre mois de la commercialisation du produit.

    Wassinia Zirar

    À suivre

    Sérialisation du médicament: un vaste chantier informatique contraint par le calendrier

    Etudes

    Boston Consulting Group évalue la "maturité digitale" des industries de santé

    PARIS (TICpharma) - L'édition 2017 du "référentiel de la maturité digitale" publié par le Boston Consulting Group (BCG) en partenariat avec IBM et le think tank Electronic Business Group (EBG) évalue l'avancée de plusieurs entreprises, dont les industries de santé, dans leur transformation numérique.

    0 224

    Solutions

    La traçabilité du médicament parmi les usages "les plus prometteurs" de la blockchain

    PARIS (TICpharma) - Les cas d'usage "les plus prometteurs" de la blockchain en santé reposent sur le secteur pharmaceutique, en particulier pour assurer la traçabilité du médicament, a expliqué à TICpharma Chloé Dru, chef de projet de la société de conseil Blockchain Partner et auteure d'une étude sectorielle sur le sujet.

    0 180

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    1 + 2 =