L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Politique

    Projet de loi Cnil 2: "Une vraie bonne nouvelle pour les industriels de santé"

    PARIS (TICpharma) - Paula Forteza, députée La République en marche (LREM) de la 2e circonscription des Français établis hors de France et rapporteure à l'Assemblée nationale du projet de loi relatif à la protection des données personnelles, revient pour TICpharma sur les impacts de cette loi pour les industriels de la santé.

    TICpharma.com: Les députés ont adopté le 13 février, en première lecture, le projet de loi relatif à la protection des données personnelles intégrant un volet concernant les données de santé (voir dépêche du 14 février 2018). L'objectif est notamment de transposer le règlement européen sur la protection des données (RGPD), qui sera applicable à compter du 25 mai. Concrètement, que va changer cette loi pour les industriels de santé?

    Paula Forteza: Cette loi est une vraie bonne nouvelle pour les industriels de santé! Elle va mettre en place de nouvelles mesures relatives aux traitements de données de santé à caractère personnel et précise l'utilisation de ces données par les industriels, qui en ont besoin pour innover. Elle supprime aussi les barrières des demandes préalables d'autorisation. L'enjeu était de trouver un véritable équilibre entre protection des données personnelles de santé et innovation.

    La loi va créer un système de déclaration de conformité à des référentiels ou des règlements types édictés par la Commission national

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    Wassinia Zirar
    Wassinia.Zirar@apmnews.com

    À suivre

    Nokia réfléchit à l'avenir de sa division santé numérique

    Politique

    Renaissance numérique formule 11 recommandations pour "passer un cap dans l'exploitation des données de santé"

    PARIS (TICpharma) - Le think tank Renaissance numérique a publié le 24 juin un rapport intitulé "Données de santé: passer le cap citoyen!" dans lequel il a identifié trois axes et formulé 11 préconisations pour "passer un cap dans l'exploitation des données de santé au service d'une meilleure gouvernance et plus grande efficience du système de santé".

    0 1370

    Politique

    "Article 51": l'expérimentation "télésurveillance du diabète gestationnel" vers le droit commun

    PARIS (TICpharma) - Alors que l'expérimentation "article 51" sur la prise en charge avec télésurveillance du diabète gestationnel prendra fin "après l'été", elle pourrait intégrer "un modèle de financement de droit commun", a expliqué le 21 mai à TICpharma Natacha Lemaire, rapporteure générale de ces expérimentations.

    0 1298
    https://www.santexpo.com/infos-pratiques/obtenez-badge-visiteur/?utm_campaign=TICPHARMA&utm_source=SW&utm_medium=BAN&utm_salon=SE

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    6 + 2 =