Une opération de maintenance est prévue jeudi 29 juillet 2021 entre 13h15 et 13h45. L'accès au site sera interrompu durant cette période. Nous vous remercions pour votre compréhension.

L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Etudes

    La télésurveillance en cardiologie a un intérêt clinique supérieur au suivi conventionnel (HAS)

    SAINT-DENIS (Seine-Saint-Denis) (TICpharma) - Le suivi par télésurveillance des patients porteurs d’un moniteur cardiaque implantable (MCI) présente un intérêt clinique supérieur à celui du suivi conventionnel, a conclu la Haute autorité de santé (HAS) à la suite d'une évaluation technologique publiée sur son site internet mi-mars.

    Le suivi par télésurveillance "conduit à la précocité de la pose du diagnostic et de la prise en charge thérapeutique du patient", a ajouté la HAS.

    "Selon les experts [interrogés pour l'élaboration du rapport], ce raccourcissement des délais a un impact pronostique positif pour les patients au vu du risque de récidive de la syncope ou de l’AVC pouvant engager le pronostic vital du patient."

    De plus, "le suivi par télésurveillance présente un intérêt organisationnel supérieur à celui du suivi conventionnel", à condition "de la mise en place d’une bonne organisation".

    "Celle-ci comprend l’information, le recueil du consentement et l’éducation thérapeutique du patient, une répartition des tâches entre infirmier(s) et rythmologue(s) pour la gestion des données, une place limitée des consultations justifiées par des tracés pathologiques, l’intervention du fabricant pour résoudre les problèmes techniques, ainsi que l’envoi régulier de comptes-rendus du suivi par télésurveillance aux patients et aux différents professionnels de santé le prenant en charge", détaille la HAS.

    Dans ces conditions, le patient peu

    Pour accéder à la suite de l’article, vous devez accepter les cookies de performance et de suivi. Ils nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
    LĂ©o Caravagna
    leo.caravagna@apmnews.com

    À suivre

    L'ANS veut guider les entrepreneurs du numérique en santé vers l'industrie du médicament

    Etudes

    Un algorithme utilisant le protéome pour prédire le risque de développer un trouble psychotique

    WASHINGTON (TICpharma) - Une équipe internationale a développé un algorithme utilisant des biomarqueurs protéomiques pour prédire, chez des personnes à risque élevé, leur évolution vers un trouble psychotique, décrit-elle dans un article publié le 26 août par JAMA Psychiatry.

    0 3332

    Etudes

    Covid-19: de nouveaux algorithmes pour le diagnostic et le pronostic

    LONDRES (TICpharma) - Des équipes de recherche développent de nouveaux algorithmes décisionnels pour le diagnostic du Covid-19 et l'analyse pronostique, notamment un système d'apprentissage profond (deep learning) automatique développé à partir d'images de scanner thoracique et un modèle utilisant aussi des données cliniques et biologiques, selon deux études, l'une chinoise et l'autre internationale, parues dans l'European Respiratory Journal (ERJ).

    0 3842

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    1 + 4 =