L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Solutions

    Erreurs médicamenteuses: trois projets récompensés par le hackathon de l'ANSM

    SAINT-DENIS (Seine-Saint-Denis) (TICpharma) - Le premier hackathon organisé par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) les 26 et 27 septembre a récompensé trois projets de services et applications numériques pour faciliter la déclaration des erreurs médicamenteuses et leur analyse ainsi que l'information des professionnels de santé et des patients.

    Organisé avec le Collège de la médecine générale (CMG) et l'Université Paris-Est Créteil (Upec), ce marathon informatique a mobilisé pendant une trentaine d'heures 110 candidats, étudiants en médecine et en pharmacie, élèves infirmiers et ingénieurs de l'Ecole supérieure d'ingénieurs Paris-Est Créteil (Esipe-Créteil), répartis en 18 équipes.

    Les participants ont travaillé à partir des données de la base de l'ANSM sur les erreurs médicamenteuses.

    Ils ont été accompagnés par des mentors de l'agence, des représentants des centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV) et de l'Agence des systèmes d'information partagés de santé (Asip santé), ainsi que des médecins généralistes, des pharmaciens et des associations de patients.

    Les projets de neuf équipes ont été pré-sélectionnés et évalués par un "grand Jury" composé des présidents de l'Upec et du CMG, du directeur général de l'ANSM, et des représentants des CRPV, de la direction générale de la santé (DGS), de la Haute autorité de santé (HAS), de l'assurance maladie, de la direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees) et d'Etalab, service du premier ministre chargé de l'ouverture des données publiques.

    Une enveloppe totale de 12.000 euros a été répartie entre les trois meilleurs projets.

    Le premier prix a été attribué au projet "QRShare", qui consiste à intégrer un QR Code sur l'ordonnance du patient contenant toutes ses prescriptions.

    Le pharmacien peut scanner ce code pour vérifier la cohérence entre la prescription et la délivrance, et le patient peut l'utiliser pour être directement redirigé vers un formulaire pré-rempli sur le portail de signalement, signalement.social.sante.gouv.fr, en cas d'erreur médicamenteuse.

    Le deuxième prix a récompensé le projet "Symbiosis" qui propose une interface de validation des erreurs médicamenteuses recueillies à destination des CRPV.

    Il repose sur l'exploitation de la base de données du système d'information des centres antipoison et de toxicovigilance (Sicap), et effectue "la sélection et l'extraction automatisée des cas d'erreurs médicamenteuses vers la base nationale de pharmacovigilance, puis vers la base des erreurs médicamenteuses", a expliqué l'ANSM dans un communiqué diffusé le 9 octobre.

    Grâce à un algorithme fonctionnant sur trois critères (gravité, fréquence et type de population concernée), l'outil procède à un "tri de pertinence" sur les différents cas d'erreurs relevés.

    Le troisième prix du hackathon a été remis au projet "AlertMed" qui permet de aux professionnels de santé et aux patients de déclarer des cas d'erreurs médicamenteuses via une application mobile à assistance vocale et un chatbot (robot conversationnel), et de suivre l'avancée du signalement.

    Raphael Moreaux
    raphael.moreaux@apmnews.com

    À suivre

    Un algorithme automatisé efficace pour prédire la mortalité en réanimation

    Innovations

    Leem: un premier hackathon placé sous le signe de la prévention

    PARIS (TICpharma) - Cinq projets ont été récompensés à l'issue du premier hackathon du Leem (Les entreprises du médicaments), organisé du 5 au 7 juillet à Paris, placé sous le signe de la prévention.

    0 682

    Innovations

    Health Data Hub: dix projets retenus pour faire de "l'IA à la française" une réalité

    PARIS (TICpharma) - La mission de préfiguration du Health Data Hub, pilotée par Jean-Marc Aubert, directeur de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees), a dévoilé le 16 avril les 10 lauréats du premier appel à projets pour la création de cette future plateforme de données de santé, en présence d'Agnès Buzyn.

    0 1037

    Vos réactions

    Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
    1 + 4 =