L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Rechercher

    Trier par :

    L'édito hebdo

    Wassinia Zirar

    Facebook chasse la "FakeMed"

    Temple de l'intox, accélérateur de fausses nouvelles et amplificateur de théories du complot, Facebook veut se refaire une virginité... grâce à la santé. Le réseau social de Mark Zuckerberg a entrepris de faire la chasse aux "fausses informations" relatives à la santé qui pullulent sur les fils d'actualité de ses utilisateurs. Dans une note de blog publiée le 2 juillet, Travis Yeh, chef de produit de Facebook sonne la fin de la récréation et annonce que, "pour aider les personnes à obtenir des informations sanitaires précises, il est impératif de limiter la visibilité des contenus sensationnels ou trompeurs liés à la santé". Pour cela, une "première mise à jour" permettra au site de déterminer le "degré d'exagération" d'un article sur la santé et de vérifier qu'il n'induit pas en erreur les lecteurs. Ainsi, "une affirmation sensationnelle sur un remède miracle" sera limitée. Dans un deuxième temps, Facebook ciblera les messages postés faisant "la promotion" d'un produit ou d'un service faux lié à la santé, "par exemple, la promotion d'un médicament ou d'une pilule prétendant vous aider à perdre du poids", précise l'entreprise américaine. Si les desseins du géant de la tech sont vertueux, ses prises de position ne sont jamais innocentes et elles interrogent sur ses réelles intentions. Après avoir lancé sa crytomonnaie et dévoilé son projet de "passeport numérique", jusqu'où ira le réseau social? La fin de l'ère "FakeMed" fera-t-elle place à celle de la "FaceMed"?

    Wassinia Zirar

    Premier Préc.   6 7 8 9 10 11 12 13 14 15  Suivant Dernier