L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Rechercher

    Trier par :

    L'Ă©dito hebdo

    Verily lève des fonds mais coupe dans les effectifs

    Quelques mois après avoir levé un milliard de dollars auprès de sa maison mère Alphabet (propriétaire de Google), Verily, filiale spécialisée dans les sciences de la vie, a annoncé la suppression de 15% de ses effectifs, soit 200 postes, et sa décision de concentrer ses efforts sur la "médecine de précision". Dans un courrier adressé aux salariés et posté sur son blog, le directeur général, Stephen Gillett, qui a pris ses nouvelles fonctions au début du mois, a expliqué que son groupe mènera "moins de projets" afin de passer d'une société "à plusieurs secteurs d'activités" à une "organisation centralisée" autour de solutions visant à personnaliser les soins. Il souhaite développer davantage de programmes du type Project Baseline, système de gestion numérisée des essais cliniques pour faciliter le recrutement des patients, le recueil et le traitement de données. Des initiatives aussi variées que Granular, une compagnie d'assurance destinée aux employeurs et qui s'appuie sur les données pour limiter la volatilité des risques, et OneFifteen, programme de traitement de la dépendance aux opioïdes s'appuyant sur la data science, feront également partie des priorités. En revanche, la société arrête de développement de l'outil d'analyse des parcours de soins Verily Value Suite ainsi que son programme de télésurveillance des patients dans l'insuffisance cardiaque et la R&D autour de micro-aiguilles pour l'administration de médicaments. Ce dernier est le seul dispositif médical officiellement abandonné mais une réorganisation de l'équipe dirigeante a été parallèlement annoncée et mènera au départ de Jordi Parramon, le responsable des dispositifs médicaux. Selon Statnews, la cofondatrice Jessica Mega et la responsable des "plateformes de santé" Vivian Lee quitteront également l'entreprise. "Nous allons centrer notre stratégie sur la réduction de l'écart entre la recherche et les soins", tente d'expliquer Stephen Gillett qui souhaite que sa société devienne "la colonne vertébrale des données et des preuves" dans la médecine de précision grâce à "l'application de l'intelligence artificielle et de la data science pour accélérer l'apprentissage et améliorer les résultats". Il a également fait savoir que la société est à la recherche d'un directeur financier et d'un directeur scientifique… pour définir plus clairement la nouvelle orientation de l'entreprise?

    Marion-Jeanne Lefebvre

    Premier PrĂ©c.   1 2 3 4  Suivant Dernier