L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Rechercher

    Trier par :

    L'édito hebdo

    Wassinia Zirar

    Transformer l’action publique... sans l'e-santé?

    Lundi, le gouvernement a profité du sommet européen des GovTech à Paris pour dévoiler la liste des 16 projets retenus dans le cadre du deuxième appel à projets du fonds pour la transformation de l'action publique (FTAP). Et surprise: pas un des lauréats ne concerne l'e-santé. Même si l'édition de juin dernier avait honoré le ministère des solidarités et de la santé, avec trois projets sélectionnés, l'accent mis sur le numérique depuis la rentrée laissait espérer une redite. Le numérique, "levier d'efficience du système de santé", est largement plébiscité, que ce soit dans le plan "Ma santé 2022" ou avec le futur Health Data Hub et le déploiement (enfin) effectif du dossier médical partagé (DMP)... Mais l'e-santé ne touchera pas un centime de la nouvelle enveloppe de 68,8 millions d'euros. Prévention des impayés locatifs, système d'information des fourrières automobiles ou encore code du travail numérique lui auront été préférés et bien que ces sujets méritent leur part d'investissements, leur priorité peut se discuter. Un récent sondage Odoxa rapporte que 7 Français sur 10 perçoivent le numérique comme "LA solution" qui permettrait de résoudre des problèmes structurels de notre système de santé. Alors, forcément, l'absence de l'e-santé dans cette nouvelle cuvée de lauréats du FTAP laisse comme un arrière-goût amer.

    Wassinia Zirar