L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Rechercher

    Trier par :

    L'Ă©dito hebdo

    LĂ©o Caravagna

    La médecine de ville, prochaine manne des données de santé?

    Le Health Data Hub et ses partenaires ont donné le 27 septembre le coup d'envoi d'un projet d'entrepôt de données de soins de médecine de ville, le premier de ce genre. Lauréat de l'appel à manifestation d'intérêt (AMI) "Santé numérique", le projet baptisé P4DP vise à créer un entrepôt de données de santé de ville chaîné avec le système national de données de santé (SNDS), qui ne contient pas de données issues de maisons de santé ou de cabinets de médecins. "Aujourd'hui issues de logiciels différents, qui ne communiquent pas entre eux et seulement partiellement avec le service de santé public", les données de ville "sont très difficiles à analyser". Pour y remédier, le HDH, la deeptech Loamics, le Collège national des généralistes enseignants (CNGE), le CHU de Rouen et les universités de Nice Côte d'Azur et de Normandie ont un budget de 14,38 millions d'euros, dont 9,73 millions pourvus par l'AMI. Conçu pour les généralistes chercheurs, l'entrepôt "permettra d'identifier rapidement les patients avec des caractéristiques correspondant aux critères d'inclusion d'études cliniques", a souligné le Hub. "Une partie" des données de ville "pourra être partagée avec le Health Data Hub à des fins de recherche et d'évaluation des pratiques en médecine générale". Outre leur intérêt pour la santé publique et la gestion des épidémies, les données de ville "présentent en particulier un intérêt pour l'écosystème start-up et laboratoires pharmaceutiques à l'heure de l'essor de la donnée de vie réelle à l'échelle européenne et internationale". Le calendrier du projet n'a pas été dévoilé.

    LĂ©o Caravagna

    Premier PrĂ©c.   1 2 3 4 5  Suivant Dernier