L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    Santé connectée: le nouveau levier de croissance des assureurs

    PARIS (TICpharma) - Kiosques d’applications de santé connectée, services de téléconsultation, coaching de start-up de e-santé... les grands noms de la protection sociale se bousculent sur le marché de la santé numérique. Vraie ambition pérenne ou simple effet de mode?

    https://www.pharmagoraplus.com/ticpharma

    Etudes

    Bercy passe au crible les applications mobiles de santé connectée

    PARIS (TICpharma) - La direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) s'est penchée sur 25 applications de e-santé dans le cadre d'une enquête publiée début janvier, où elle émet des recommandations sur la collecte des données et prévient qu'elle continuera à surveiller le secteur.

    0 151

    Acteurs

    Les GAFAM, nouveaux partenaires des industriels pour l’accès aux données de santé

    PARIS (TICpharma) - Les géants du web comme Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft (GAFAM) détiennent des milliers de données personnelles et sont ainsi des partenaires de choix pour les laboratoires pharmaceutiques, qui cherchent à accéder plus facilement aux données de santé, a constaté TICpharma lors d'une conférence organisée par les Contrepoints de la santé, le 18 janvier.

    0 135

    L'édito hebdo

    Wassinia Zirar

    Les logiciels hospitaliers, nouveaux robots-tueurs?

    La question de l'informatique hospitalière est au cœur des enjeux de modernisation de notre système de santé mais, mal maîtrisé, le logiciel peut aussi menacer la vie du patient. Outre-Manche, une étude alerte sur les dangers des ordinateurs vieillissants du National Health Service (NHS), qui seraient responsables de "100 à 900 décès par an". Des chiffres effarants, dont l'à-peu-près révèle surtout une totale méconnaissance de l'impact réel des défaillances logicielles dans le monde de la santé. Les chercheurs affirment qu'une "proportion importante" des réclamations effectuées par les proches de patients décédés survient après des accidents informatiques causés par "des systèmes informatiques déficients, des bugs informatiques ou des erreurs humaines lors des manipulations informatiques". Comment connaître le nombre exact de victimes? Qui blâmer? L'éditeur dont on découvrirait que le logiciel n'est pas infaillible? Les professionnels de santé, qui ne sont pas formés à l'usage des outils informatiques? Et en cas de cyberattaque, à qui la faute? L'absence de chiffres précis sur les décès causés par des défaillances informatiques n'est pas propre à nos voisins britanniques. En France, il est également impossible de les quantifier. Dans le règlement européen sur la protection des données (RGPD), applicable à partir du 25 mai, le législateur impose aux responsables de traitement de données de réaliser une "étude d'impact sur la vie privée"... mais ne pourrait-on pas, d'abord, envisager des études d'impact des usages informatiques sur la vie... tout court?

    Wassinia Zirar

    DECOUVREZ L’UNIVERS TICSANTE

    MNH Group poursuit ses investissements chez les éditeurs de systèmes d'information hospitaliers

    COURBEVOIE (Hauts-de-Seine), 23 février 2018 (TICsanté) - La Mutuelle nationale des hospitaliers (MNH Group) a racheté la totalité du capital de l'éditeur de logiciels Medibase Systèmes et 51% de Vieviewer Entreprise, société développant des interfaces universelles de visualisation des données médicales, a-t-on appris le 21 février auprès de Xavier Vallin, directeur général de Vieviewer.