L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Innovations

    Comment Avicenna Alliance veut amener la pharma à la recherche "in silico"

    PARIS (TICpharma) – Officiellement créé en avril 2016, le partenariat public-privé Avicenna Alliance cherche à accueillir davantage d'entreprises du secteur pharmaceutique afin de peser au niveau européen pour la reconnaissance de la simulation numérique dans les essais cliniques, a expliqué à TICpharma son secrétaire général, Adriano Henney.

    Politique

    Cédric Villani expose les avancées de sa mission sur l'IA aux industriels de santé

    PARIS (TICpharma) - Le mathématicien et député LREM de l'Essonne, Cédric Villani, a présenté le 18 octobre lors des 6es Rencontres de l'association d'industriels G5 santé les principales thématiques qui se dégagent des auditions en cours dans le cadre de la mission sur l'intelligence artificielle (IA) qui lui a été confiée par Matignon.

    0 68

    Innovations

    Janssen utilise la réalité virtuelle pour sensibiliser aux symptômes de la schizophrénie

    PARIS (TICpharma) - Les laboratoires Janssen (groupe Johnson & Johnson) ont développé avec l'aide de psychiatres une expérience de réalité virtuelle afin d'aider les professionnels de santé et les personnels soignants à s'immerger dans le quotidien des patients atteints de schizophrénie et de mieux comprendre leurs symptômes.

    1 124

    L'édito hebdo

    Raphael Moreaux

    Prêts, feu, partagez !

    De l'attachement au bien commun à la propension individuelle à partager ses données pour un intérêt collectif, il y a un fossé que les Français se disent désormais prêts à franchir. Selon une étude Odoxa réalisée pour le think tank Healthcare Data Institute (HDI) et dévoilée le 16 novembre, plus de 8 Français sur 10 sont prêts à partager leurs propres données de santé pour quelques "grandes causes" comme l'amélioration des diagnostics, des traitements médicaux, de la coordination des prises en charge, et la mesure de la performance des produits de santé. A quelques conditions toutefois: en plus de la sécurisation et de l'anonymisation de ces données, une courte majorité des personnes interrogées (52%) souhaite savoir à quelles fins ces informations peuvent être utilisées, et surtout par qui, dans l'objectif notamment de pouvoir faire valoir un droit d'opposition. Pour Thomas London, président du HDI, la question est maintenant de savoir "quelles sont les solutions innovantes qui vont permettre d'assurer la sécurité des données, c'est-à-dire les intérêts individuels, et ce, sans freiner l'innovation pour le bien commun". Les technologies de l'information et de la communication (TIC) ont ici un rôle essentiel à jouer.

    Raphael Moreaux

    DECOUVREZ L’UNIVERS TICSANTE

    Plus de 80% des Français favorables, sous conditions, au partage des données de santé (sondage)

    PARIS, 23 novembre 2017 (TICsanté) - Près de 83% des Français se sont dits prêts à partager leurs propres données de santé sous certaines conditions, selon les résultats d'un sondage Odoxa pour le think tank Healthcare Data Institute (HDI), présentés le 16 novembre.