L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Rechercher

    Trier par :

    L'édito hebdo

    Raphael Moreaux

    2030, l'odyssée de l'e-santé

    Après avoir connu leurs balbutiements dans les années 2000, les outils d'e-santé sont-ils prêts à occuper une place aussi importante que le médicament et le dispositif médical dans le système de soins? Cinq start-up du secteur ont été invitées le 12 décembre à se projeter dans une dizaine d'années afin d'imaginer l'avenir de leur activité, lors d'un "Club santé 2030" organisé par le pôle de compétitivité Cap Digital pour ses adhérents. Les projections des dirigeants de Dreem, Bioserenity, Predical, VitaDX et Doctoconsult se recoupent en grande partie. Au-delà d'une attention grandissante portée aux données de santé, notamment récoltées en vie réelle, et aux technologies de traitement de ces informations, tous misent sur une réconciliation entre les outils technologiques grand public et le produit médical rigoureusement validé et estampillé "e-santé". Tous ont compris l'importance d'évaluer leurs produits ou services, de mener des essais cliniques pathologie par pathologie, et de s'adosser à des industriels, professionnels ou structures de santé pour mieux construire et mieux diffuser leurs outils. Ils s'avèrent tous optimistes, aussi, sur l'intérêt que les autorités de santé vont porter au digital, même s'ils craignent une surrèglementation, bloquante pour leurs innovations, et parfois synonyme de départ forcé pour l'étranger. Seule ombre au tableau de cette odyssée de l'e-santé: le risque de rester cantonné aux gadgets technologiques et de voir exploser la bulle de la santé connectée, tout comme le boom des wearables en 2014 s'est suivi d'une traversée du désert pour des sociétés comme Fitbit ou Jawbone Up... La start-up nation est prévenue.

    Raphael Moreaux

    Premier Préc.   2 3 4 5 6 7 8 9 10 11  Suivant Dernier