L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Rechercher

    Trier par :

    L'édito hebdo

    Wassinia Zirar

    Mot d'excuse pour Vegas

    "Las Vegas, la France vous prie de bien vouloir excuser l'absence de ses ministres au Consumer Electronics Show (CES)." Le mot d'excuse pourrait commencer comme cela, car c'est la première fois depuis 2014 -et la montée en puissance des sujets numériques- qu'aucun ministre du gouvernement français ne fait le déplacement au CES. Ils étaient au moins trois à pouvoir faire le voyage, mais ni Bruno Le Maire, ni Mounir Mahjoubi, ni Agnès Pannier-Runacher n'ont honoré le public de la grand-messe du numérique de leur présence. Traditionnellement, c'est un locataire de Bercy qui part à Las Vegas et promeut le "savoir-faire à la française". A Bercy, aucune explication n'a été fournie à TICpharma pour expliquer cette absence. Officieusement, il semblerait que la crise des Gilets jaunes ait mobilisé l'ensemble des forces vives gouvernementales... salon international ou pas. Du coup, Mounir Mahjoubi a choisi de visiter les stands de la FrenchTech par visioconférence, via un petit robot qui circule dans les allées et lui permet d'échanger avec les entrepreneurs derrière leurs étals. Le dispositif pourrait faire sourire si l'enjeu n'était pas aussi grand. Outre-Atlantique, ce sont 420 entreprises françaises qui exposent leurs innovations et font ainsi de l'Hexagone le deuxième pays étranger le plus représenté après la Chine. La présence d'un officiel français était nécessaire. Comment prétendre vouloir faire de la France un champion mondial du numérique ou de l'intelligence artificielle (IA) sans même représenter ses acteurs économiques lors d'un événement aussi important?

    Wassinia Zirar

    Premier Préc.   1 2 3 4 5 6 7 8 9  Suivant Dernier