L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Rechercher

    Trier par :

    L'Ă©dito hebdo

    Wassinia Zirar

    La pharma grande oubliée du plan cybersécurité

    Alors que les attaques informatiques se multiplient contre les hôpitaux français, Emmanuel Macron a annoncé le 18 février que 350 millions d'euros, issus des 2 milliards d'euros du Ségur de la santé consacrés au numérique, "seront dédiés à renforcer la sécurité des systèmes d'information de santé impliqués dans les échanges de données du parcours". Cette décision salutaire s'inscrit dans le cadre de la stratégie nationale pour la cybersécurité, présentée dans le même temps par le président. Toutefois, ce plan semble avoir oublié d'autres acteurs de santé, pourtant Ô combien indispensables en cette période de pandémie: les entreprises pharmaceutiques. Si l'on est tenté de croire que la Big pharma tricolore a les moyens de se protéger toute seule, l'écueil n'est pas loin et le cliché facile. L'agence de renseignement sud-coréenne a annoncé le 16 février que la Corée du Nord avait tenté de voler des informations sur les vaccins et traitements contre le Sars-CoV-2 développés par Pfizer. Les campagnes de piratage informatique ciblant des laboratoires se multiplient, selon l'agence sud-coréenne, qui n'a pas précisé si l'opération contre le laboratoire américain avait réussi ou non. Reuters avait rapporté en décembre 2020 des tentatives similaires sur neuf entreprises, dont Johnson & Johnson (J&J), AstraZeneca et Novavax, rappelle-t-on. Nos industries pharmaceutiques sont, elles aussi, exposées aux cyberattaques et elles auraient mérité que les pouvoirs publics leur fassent une petite place dans cette stratégie nationale, décidément incomplète.

    Wassinia Zirar

    Premier PrĂ©c.   10 11 12 13 14 15 16 17 18 19  Suivant Dernier