L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Rechercher

    Trier par :

    L'Ă©dito hebdo

    Wassinia Zirar

    De 23andMe Ă  23sansMoi

    Coup de froid sur les kits de test ADN! L'entreprise américaine 23andMe, spécialiste du séquençage ADN, va mal: fin janvier, elle a annoncé le licenciement de 100 personnes, soit 14% de ses effectifs. En cause, un marché qui ne paie plus et une hype du test ADN à la maison en chute libre. Créée en 2006, la licorne américaine proposait d'abord à "Monsieur Tout-Le-Monde" de dresser très précisément son analyse génétique, moyennant une centaine de dollars. Quelques litres de salive plus tard, la titanesque base de données d'informations génétiques de 23andMe est née, redessinant ses ambitions. Quand elles ne sont pas revendues à Big Pharma, comme elles le furent en 2018 à GSK ou à TrialSpark, ces données lui servent à lancer ses propres études. Si tout semble sourire à la licorne américaine, le déclin des kits de test ADN a en réalité commencé en 2019, a observé CNBC. "Les clients ont pris conscience de l'importance de la confidentialité des données", a analysé Anne Wojcicki, CEO et cofondatrice de 23andMe, promettant que sa société met tout en œuvre pour protéger les précieuses données de ses généalogistes amateurs. Si la pratique est illégale en France, entre 100.000 et 200.000 kits sont pourtant vendus chaque année sur le territoire national, selon l'association DNA Pass, citée par BFMTV. Là encore, le vent tourne et depuis le début de l'année, les spécialistes du kit ADN exigent une adresse de livraison hors de France, de quoi faire perdre encore quelques clients aux grands noms du secteur. Véritable prise de conscience ou phénomène conjoncturel, 23andMe devrait toutefois redéfinir son activité... au risque de devenir 23sansMoi.

    Wassinia Zirar

    Premier PrĂ©c.   1 2 3 4 5 6 7  Suivant Dernier