Annonceurs

L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    L'ANSM ouvre un guichet "innovation et orientation" pour mieux guider les porteurs de projets

    PARIS (TICpharma) - L'Agence nationale de la sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a mis en service le 9 septembre un guichet "innovation et orientation" (GIO) destiné à "renforcer l'accompagnement à l'innovation et à mieux tracer et encadrer les demandes" d’appui scientifique, technique, juridique et réglementaire, a expliqué le 14 septembre à TICpharma Elodie Chapel, sa directrice des politiques d'autorisation et d'innovation.

    Politique

    La régulation et le financement de l'e-santé au cœur des enjeux de l'après-Covid

    PARIS (TICpharma) - Invités à s'exprimer le 17 septembre lors de l'événement Pharma HealthTech, Jacques Biot, ancien président de Polytechnique, et Jean-Marc Aubert, ex-directeur de la Drees et président d'Iqvia, ont appelé à réguler l'e-santé et à redéfinir le modèle de financement de la filière pour pérenniser ses avancées dans l'après-Covid.

    0 47

    Acteurs

    AstraZeneca, Roche et Takeda accompagnent le déploiement du chatbot "MemoQuest" de Calmedica

    PARIS (TICpharma) - Dans le cadre de la Coalition innovation santé, les groupes pharmaceutiques AstraZeneca, Roche et Takeda ont annoncé le 3 septembre apporter leur soutien au déploiement du chatbot médical "MemoQuest" de la start-up Calmedica pour accompagner les patients atteints de maladies chroniques.

    0 80

    L'édito hebdo

    Léo Caravagna

    Nouveau recours contre le Health Data Hub au Conseil d'Etat

    Un collectif d'organisations a déposé un nouveau recours contre le Health Data Hub devant le Conseil d'Etat, a-t-il fait savoir le 16 septembre. Composé notamment du Conseil national du logiciel libre (CNLL), de syndicats de médecins, de représentants des patients et de l'association Interhop, il avait contesté sans succès l'arrêté autorisant le Health Data Hub à collecter des données Covid-19 en mai. Ce recours attaque de nouveau l'hébergement du Hub par Microsoft Azure. "Si l’hébergement des données se réalise sur des serveurs aux Pays-Bas, les données sont transférées en dehors de l’Union européenne et notamment aux Etats-Unis dès lors qu’intervient un traitement, une opération de maintenance", indique le collectif dans un communiqué. La Cnil s'est inquiétée de ce scénario, fait-il valoir. "Ce transfert actuel de données de santé couvertes par le secret médical et réalisé sans aucune garantie" est donc "illégal", estiment les opposants. Leur nouvel angle d'attaque: l'invalidation du Privacy Shield. Cet accord, qui régit les transferts de données entre l'Union européenne et les Etats-Unis, était supposé garantir aux données personnelles des Européens une protection équivalente à celle du règlement général sur la protection des données (RGPD) lorsqu'elles sont traitées outre-Atlantique. La CJUE a estimé en juillet que ce n'était pas le cas. "Les requérant-e-s demandent par conséquent au Conseil d’Etat de suspendre le traitement et la centralisation des données au sein du Health Data Hub et, ce faisant, de s’aligner sur la toute récente jurisprudence européenne", concluent-ils. Le 17 septembre, la date de l'audience n'était pas encore fixée, indiquait le CNLL à TICpharma.

    Léo Caravagna

    En bref sur Tic Pharma

    DECOUVREZ L’UNIVERS TICSANTE

    L'Agence du numérique en santé publie son rapport d'activité pour 2019

    PARIS (TICsanté) - Urbanisation des systèmes d'information (SI) en santé, interopérabilité des SI et cybersécurité... L'Agence du numérique en santé (ANS, ex-Asip santé) a publié le 21 septembre son rapport d'activité pour 2019, une année placée sous le signe de la transformation numérique du système de santé.