Annonceurs

Une opération de maintenance exceptionnelle est prévue samedi 1er février 2020 entre 10h et 17h. L'accès au site sera interrompu durant cette période. Nous vous remercions pour votre compréhension.

L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Politique

    Grand défi IA et santé: deux appels à projets en piste pour 2020

    PARIS (TICpharma) - Olivier Clatz, directeur du "grand défi" créé par le Conseil de l'innovation sur l'amélioration des diagnostics médicaux par l'intelligence artificielle (IA), a détaillé à TICpharma les deux appels à projet qui occuperont son emploi du temps en 2020.

    Politique

    L’EMA formule 10 recommandations pour le "big data" en santé

    AMSTERDAM (TICpharma) - La "task force big data" de l'Agence européenne du médicament (EMA) et du réseau des directeurs d'agences nationales du médicament (Heads of Medicines Agencies - HMA) a publié le 20 janvier un rapport contenant10 recommandations prioritaires pour "permettre de débloquer le potentiel des données massives pour la santé publique dans l'Union européenne".

    0 9

    Etudes

    Les montres connectées permettraient de détecter plus vite les épidémies de grippe

    LONDRES (TICpharma) - Les données de fréquence cardiaque et de sommeil collectées par les montres connectées de type Fitbit pourraient permettre d'améliorer la surveillance de la grippe saisonnière à l'échelle des populations, selon une étude américaine publiée le 15 janvier dans The Lancet Digital Health.

    0 109

    L'édito hebdo

    Wassinia Zirar

    La sérénade de Google à Davos

    Google aime (de plus en plus) la santé et le fait savoir. Son patron, Sundar Pichai, a déclaré le 22 janvier au Forum économique mondial de Davos que la santé représente "le plus grand potentiel au cours des cinq à dix prochaines années pour utiliser l'intelligence artificielle (IA)". Il a d'emblée promis que son entreprise n'omettra pas -cette fois- le volet confidentialité. Une précision de taille pour le géant de la tech qui pèche régulièrement en matière de protection des données personnelles de santé. En novembre dernier, un partenariat entre Google et le réseau de santé à but non lucratif Ascension, gérant près de 150 hôpitaux aux Etats-Unis, avait fait polémique parce qu'il permettait au géant d'avoir accès à des données de santé de millions d'Américains sans leur consentement. A Davos, Sundar Pichai a anticipé la volée de bois vert et a déclaré au parterre de stars de l'économie mondiale venues l'écouter que "lorsque Google travaille avec un hôpital, les données appartiennent à l'hôpital". Si, dans les faits, la question de la propriété des données n'est pas tranchée, cette déclaration avait surtout pour objectif de rassurer. Dans une sérénade adressée aux acteurs de santé et aux afficionados de la réglementation, Sundar Pichai a même conclu son envolée lyrique en affirmant que les lois existantes en matière de protection de la vie privée fournissent "un cadre de fonctionnement à Google". Si le doute est permis, eu égard aux circonstances précitées, la volonté du géant de l'internet de prendre la question de la confidentialité des données à bras-le-corps en 2020, est, elle, clairement édictée. Mais gare à l'emballement! L'enfer est pavé de bonnes intentions.

    Wassinia Zirar

    En bref sur Tic Pharma

    DECOUVREZ L’UNIVERS TICSANTE

    SIH: 1.440 établissements de santé présélectionnés pour le programme Hop'EN (DGOS)

    PARIS (TICsanté) - La direction générale de l'offre de soins (DGOS) a présélectionné 1.440 établissements de santé après son dernier appel à manifestations d'intérêt (AMI) pour le programme Hop'EN, a annoncé Caroline Le Gloan, cheffe du bureau des systèmes d'information (SI) de l'offre de soins à la DGOS le 24 janvier, lors d'une journée consacrée au programme au ministère des solidarités et de la santé.