Annonceurs

L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    Réglementation, Health Data Hub, partenariats, Gafam: 2020 dans le rétro

    PARIS (TICpharma) - Débuts du Health Data Hub, multiplication des partenariats dans l'industrie, réglementations en mouvement, activités des Gafam: voici tout ce qu'il faut retenir de 2020, année du Covid-19 mais aussi d'accélération de la transformation numérique des industries de santé.

    Politique

    La HAS s'attaque à l'évaluation des "impacts organisationnels" des technologies de santé

    PARIS (TICpharma) - La Haute autorité de santé (HAS) a publié le 31 décembre un guide méthodologique pour aider les acteurs de santé à définir les impacts organisationnels des technologies de santé "lors d’un dépôt de dossier d’évaluation d’un produit de santé et dans le cadre de l’évaluation d’un acte professionnel".

    0 21

    Acteurs

    CES de Las Vegas: un an après, des start-up dressent un bilan mitigé

    PARIS (TICpharma) - Alors que le Consumer Electronics Show (CES) 2021 se tient en ligne depuis le 11 janvier, TICpharma a fait le point avec Moon, Bisom et Kwit, trois start-up d'e-santé qui avaient fait le voyage à Las Vegas en 2020.

    0 146

    L'édito hebdo

    Wassinia Zirar

    CES 2021: Covid partout, santé nulle part!

    Cette édition 2021 du Consumer Electronics Show (CES) aura décidément été particulière. Organisée dans un format 100% virtuel, pandémie oblige, la grand-messe de la tech a quand même réalisé l'exploit de rater le coche de la santé en dépit d'une thématique Covid-19 en fil rouge. Côté chiffres, on ne compte que 12 start-up tricolores estampillées "santé" dans la délégation française, contre une trentaine en 2020. Cette baisse s'explique par une chute générale du nombre de "stands virtuels". En outre, sur la douzaine de jeunes pousses, plusieurs ne relèvent même pas du giron de la santé. Elles s'adressent au marché du bien-être. Les étals parsemés de gadgets prétendument médicaux, destinés à séduire le grand public, ont encore laissé l'évaluation scientifique sur le carreau. Concernant le programme, les organisateurs ont voulu placer le CES sous le signe du Covid mais toujours pas de la santé! La douzaine de conférences et keynotes consacrées au sujet a été pauvre. Une avalanche de généralités, des sessions laissant peu de place aux professionnels de santé, aux laboratoires pharmaceutiques ou aux chercheurs... ces rendez-vous manqués se sont contentés d'un "Covidwashing" tapageur. Ainsi, comme en 2020, les intervenants ont débattu de "la confiance en l'intelligence artificielle (IA) et ses impacts sur les soins" à l'heure du Covid-19, ils se sont félicités de "l'explosion de la télémédecine" grâce au Covid-19 et ont vanté les mérites des "thérapies numériques" en période de Covid-19. Grands absents, les laboratoires pharmaceutiques ne se sont pas bousculés pour parler de leur transformation numérique, forcée ou catalysée par la crise. Une absence justifiée par une autre: celle du Digital Health Summit, salon dans le salon dédié aux nouvelles technologies en santé, et par l'organisation simultanée -comme chaque année- de la JP Morgan Healthcare Conference qui a porté l'estocade à un CES mal engagé. On ne retiendra pas grand chose de cette édition mais il est certain que la révolution de la santé numérique ne se fera pas cette année à Las Vegas.

    Wassinia Zirar

    En bref sur Tic Pharma

    DECOUVREZ L’UNIVERS TICSANTE

    Vaccination: les pouvoirs publics choisissent Maiia, Doctolib et Keldoc pour la prise de rendez-vous

    PARIS (TICsanté) - Dans le cadre de la campagne vaccinale contre le Covid-19, les solutions de prise de rendez-vous éditées par les sociétés Maiia, Doctolib et KelDoc ont été retenues par les pouvoirs publics pour accompagner l'ouverture de la vaccination au grand public prioritaire dès le 18 janvier prochain, ont annoncé le 11 janvier Maiia et Doctolib.