Annonceurs

L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Politique

    Ce qu'il faut retenir du volet numérique du plan de transformation du système de santé

    PARIS (TICpharma) - Création d'un espace numérique personnel de santé pour les patients, développement d'un "bouquet de services" digitaux pour les professionnels, pilotage national de l'e-santé "renforcé": TICpharma revient sur les mesures du volet numérique de la stratégie de transformation du système de santé présentée le 18 septembre par l'exécutif.

    Acteurs

    Mounir Mahjoubi nomme un coordonnateur national pour la stratégie d’intelligence artificielle

    PARIS (TICpharma) - Expert en télécommunications, ancien des cabinets de la Hollandie, Bertrand Pailhès a été nommé coordonnateur national de la stratégie d’intelligence artificielle (IA), a annoncé le cabinet du secrétaire d'Etat chargé du numérique, Mounir Mahjoubi, dans un communiqué diffusé le 24 septembre.

    0 5

    Etudes

    L'intelligence artificielle plus performante que des médecins dans le diagnostic de maladies respiratoires

    (Par Luu-Ly DO-QUANG, au congrès de l'ERS)

    PARIS (TICpharma) - L'intelligence artificielle (IA) a présenté de meilleures performances que des pneumologues dans l'interprétation des explorations fonctionnelles respiratoires, des symptômes et/ou des analyses biologiques afin de diagnostiquer correctement des maladies respiratoires, montrant l'intérêt de cet outil pour les médecins, selon plusieurs communications présentées au congrès de l'European Respiratory Society (ERS), qui s'est achevé le 19 septembre à Paris.

    0 29

    L'édito hebdo

    Raphael Moreaux

    Quand c'est flou...

    Sans surprise, le développement du numérique fait bien partie de la stratégie de transformation du système de santé présentée le 18 septembre par l'exécutif. Somme toute assez logiques en ce début de XXIème siècle, ces annonces ne répondent malheureusement pas à toutes les préoccupations des acteurs de l'e-santé. Après presque 15 ans d'un déploiement plus que laborieux du dossier médical partagé (DMP), comment l'Etat compte-t-il s'assurer de la bonne diffusion du nouvel "espace numérique personnel de santé" qu'il entend proposer à tous les citoyens d'ici 2022? Quid des enjeux de cybersécurité lorsque l'on décide de centraliser toutes les données de santé d'un patient au sein d'un même espace? Le flou maintenu par l'exécutif sur le pilotage de l'e-santé en France laisse aussi pantois. Certes, le ministère des solidarités et de la santé a bien fait part de son intention de "renforcer" cette gouvernance, que beaucoup estiment illisible. Après avoir évoqué la création d'une "mission e-santé", le scenario retenu par l'exécutif semble celui d'une "direction des services numériques du système de santé". Interrogée par TICpharma afin de préciser les contours de cette nouvelle gouvernance, Agnès Buzyn a pourtant balayé le sujet d'un revers de la main: "direction ou mission, franchement, je ne pense pas que ça intéresse qui que ce soit". Y aurait-il un loup? La ministre était pourtant prévenue par les pilotes qu'elle avait désignés pour plancher sur le "virage numérique" du système de santé. Dans leur rapport, Dominique Pon et Annelore Coury soulignent que "la quasi totalité" des acteurs estiment que le manque de gouvernance claire et l'insuffisance du pilotage des projets nationaux constituent de "véritables difficultés". Alors, oui, Mme Buzyn, la gouvernance de l'e-santé est un sujet qui intéresse. Beaucoup.

    Raphael Moreaux

    En bref sur Tic Pharma

    DECOUVREZ L’UNIVERS TICSANTE

    Le remboursement de droit commun des téléconsultations également valable à l'hôpital (DGOS)

    (Par Raphaël MOREAUX)

    PARIS, 26 septembre 2018 (TICsanté) - L'entrée en vigueur du remboursement de droit commun des actes de téléconsultations concerne également les téléconsultations externes réalisées à l'hôpital, a précisé la direction générale de l'offre de soins (DGOS) dans un entretien à TICsanté.