Annonceurs

L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    Comment Dental Monitoring veut réinventer le marché de la santé dentaire grùce à l'IA

    PARIS (TICpharma) - Créé en 2014, Dental Monitoring conçoit une plateforme dotée d'intelligence artificielle (IA) consacrée aux soins dentaires: une premiÚre qui lui permet de dominer ce marché émergent et de voir grand, ont expliqué début mars à TICpharma Philippe Salah, directeur général et fondateur de la licorne tricolore et Théo Naccache, responsable innovation.

    https://www.contaminexpo.fr/

    Acteurs

    E-santé: 1,79 milliard d'euros levés en France en 2022, trois fois plus qu'en 2021 (Karista)

    PARIS (TICpharma) - Les entreprises françaises de l'e-santĂ© ont levĂ© 1,79 milliard d'euros (Md€) en 2022, soit trois fois plus que les 577 millions (M€) collectĂ©s en 2021, selon un recensement du fonds de capital-risque Karista, lui-mĂȘme actif dans ce secteur, dĂ©voilĂ© le 13 mars.

    0 156

    Acteurs

    La French Tech Grand Paris et le Digital Medical Hub de l'AP-HP dévoilent les lauréats du programme "HIIT" (Medintechs)

    PARIS (TICPharma) - La French Tech Grand Paris et le Digital Medical Hub de l'Assistance publique-HÎpitaux de Paris (AP-HP) ont dévoilé le 13 mars la liste des 23 start-up de santé qui bénéficieront d'un accompagnement au sein du programme "Health Innovation Intensive Training" (HIIT).

    0 223

    L'Ă©dito hebdo

    Wassinia Zirar

    Google sort les rames Ă  Londres

    A Londres, Google est attendu Ă  la barre. Pour comprendre cette affaire, il faut retourner en 2014: la firme amĂ©ricaine rachetait alors la start-up londonienne DeepMind. Cinq ans plus tard, en 2019, le gĂ©ant finalisait l'intĂ©gration de "la pĂ©pite du deep learning" dans sa propre division santĂ©. Aujourd'hui, il est poursuivi pour le transfert de donnĂ©es de patients du Royal Free NHS Foundation Trust. ConcrĂštement, DeepMind a nouĂ© un partenariat en 2015 avec le National Health Service (NHS) pour recevoir les donnĂ©es des patients du Royal Free afin d'effectuer les tests de sĂ©curitĂ© d'une application pour smartphone appelĂ©e "Streams", conçue pour dĂ©tecter les lĂ©sions rĂ©nales aiguĂ«s. L'application a ensuite Ă©tĂ© utilisĂ©e par les Ă©tablissements du Royal Free Ă  prix rĂ©duit. Une bonne affaire! Seulement, l'Information Commissioner's Office (ICO), la "Cnil" britannique, a jugĂ© que le Royal Free n'avait pas respectĂ© les exigences relatives Ă  la protection des donnĂ©es lorsqu'il a fourni les donnĂ©es des patients. Un avertissement plus tard, le groupement hospitalier a Ă©chappĂ© Ă  l'amende bien qu'il ait transfĂ©rĂ© ces donnĂ©es en masse, sans le consentement des patients, ni mĂȘme leur information. Si l'affaire prend une tournure judiciaire pour Google, c'est parce qu'un patient, Andrew Prismall, a dĂ©cidĂ© de traĂźner le gĂ©ant du web devant la Haute cour de justice britannique. Il mĂšne l'action au nom de 1,6 million de patients et compte bien faire payer le gĂ©ant amĂ©ricain, qu'il accuse d'avoir utilisĂ© leurs informations abusivement et Ă  leur insu. Selon son avocat, citĂ© par The Independent, "seuls 200 Ă  300 patients Ă©taient traitĂ©s par les Ă©quipes de nĂ©phrologie du Royal Free" au moment des tests de l'application. Pourquoi leur avoir donc transfĂ©rĂ© 1,6 million de dossiers mĂ©dicaux non pertinents? L'argument fait mouche mais l'avocat de Google se veut optimiste, alors que la dĂ©cision de la haute juridiction est imminente. Selon lui, "il n'y a aucune chance pour que l'action de M.Prismall aboutisse" et la multinationale est injustement accusĂ©e. AprĂšs tout, l'application a gĂ©nĂ©rĂ© prĂšs de 52.000 alertes au Royal Free, sauvant des milliers de vies. Alors, cela mĂ©rite bien que Google se goinfre au passage. Non?

    Wassinia Zirar

    En bref sur Tic Pharma

    DECOUVREZ L’UNIVERS TICSANTE

    Application carte Vitale: plus de 73.000 professionnels de santé équipés d'un logiciel compatible (GIE Sesam-Vitale)

    PARIS (TICsantĂ©) - Le nombre de professionnels de santĂ© Ă©quipĂ©s d'un logiciel compatible avec l'application carte Vitale est passĂ© de 113 en 2021 Ă  73.830 en 2022, a rapportĂ© le groupement d'intĂ©rĂȘt Ă©conomique (GIE) Sesam-Vitale le 20 mars dans un communiquĂ© rĂ©sumant ses chiffres pour 2022.