Annonceurs

L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Acteurs

    Novartis, Otsuka, Pfizer et Sanofi s'allient à Google pour "transformer" la recherche clinique

    SAN FRANCISCO (TICpharma) - Verily, filiale de Google (groupe Alphabet) spécialisée en recherche médicale, s'allie à Novartis, Otsuka, Pfizer et Sanofi pour optimiser les essais cliniques aux Etats-Unis grâce à des outils accélérant le recrutement et facilitant le recueil et le traitement de données de sources variées, a-t-elle annoncé dans un communiqué le 21 mai.

    Politique

    Un référentiel pour accéder aux données de l'EGB de l'assurance maladie

    PARIS (TICpharma) - La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a adopté un référentiel décrivant la procédure d'accès aux données agrégées et à l'échantillon généraliste des bénéficiaires (EGB) du système national d'information inter-régimes de l'assurance maladie (Sniiram).

    0 28

    Acteurs

    Novartis choisit la France pour installer son deuxième laboratoire d'innovation digitale (Biome)

    PARIS (TICsanté) - Après San Francisco, Novartis choisit la France pour lancer son deuxième "Biome", un laboratoire d’innovation digitale, a-t-on appris le 17 mai à l’occasion du salon VivaTech.

    0 49

    L'édito hebdo

    Raphael Moreaux

    La France hors norme

    IHE, FHIR, Snomed CT... Ces normes et standards d'interopérabilité permettent d'accorder les violons des logiciels utilisés dans le secteur de la santé, afin de ne pas enfermer leurs utilisateurs dans des systèmes propriétaires et de faciliter l'échange d'informations entre professionnels dans le monde entier... sauf en France! Si la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, a assuré fin avril vouloir "intensifier" la sécurité et l'interopérabilité des systèmes d'information de santé, de nombreux industriels, éditeurs et représentants des professionnels de santé ne cachent plus leur impatience, alors que les pays voisins de l'Hexagone se sont depuis longtemps engagés sur ces questions. "La France est pour le moment absente de tous les comités internationaux de normalisation en matière de numérique en santé", a déploré le 22 mai Michel Ballereau, délégué général de la Fédération de l'hospitalisation privée (FHP), à l'occasion de la Paris Healthcare Week. Résultat: le pays ne peut pas faire valoir sa voix dans les discussions sur l'adoption de standards communs et surtout, il ne dispose pas en continu des informations sur le contenu des discussions et les arbitrages en cours. A l'échelle européenne, c'est en réalité le Royaume-Uni qui coordonne les projets relatifs à l'informatique de santé. Une situation qui s'avère de plus en plus absurde en plein Brexit. "Nous avons collectivement, éditeurs et soignants, une vraie responsabilité dans le fait de construire ensemble ces standards. Nous ne pouvons pas continuer sans être présents au niveau européen, voire international", a insisté Michel Ballereau. Un rappel plus que nécessaire à quelques jours des élections européennes, et alors que Dominique Pon, responsable ministériel du numérique en santé, peaufine actuellement la doctrine française d'urbanisation des systèmes d'information de santé.

    Raphael Moreaux

    En bref sur Tic Pharma

    DECOUVREZ L’UNIVERS TICSANTE

    Paris Healthcare Week 2019: le salon HIT fait la part belle aux start-up

    PARIS (TICsanté) - Du 21 au 23 mai dans le cadre de la Paris Healthcare Week, le salon Health-IT (HIT) revient avec un programme musclé qui s'articulera autour de deux villages thématiques "start-up" et "e-santé Grades", il accueillera aussi son deuxième "HIT Summit" et récompensera les sociétés d'e-santé les plus innovantes dans le cadre de ses premiers "HIT Innovations Trophées".