Annonceurs

L’actualité numérique des industries de santé

    L’actualité numérique des industries de santé

    Politique

    L'appli de traçage StopCovid modifiée à la marge et renommée TousAntiCovid

    PARIS (TICpharma) - Le premier ministre, Jean Castex, et le secrĂ©taire d'Etat chargĂ© du numĂ©rique, CĂ©dric O, ont prĂ©sentĂ© le 22 octobre lors d'une confĂ©rence de presse la nouvelle version de l'application de traçage des cas contacts StopCovid, renommĂ©e TousAntiCovid, qui comprend de nouvelles fonctionnalitĂ©s mais garde le mĂȘme fonctionnement technologique et sanitaire.

    https://www.eventbrite.fr/e/billets-hdi-day-2020-120031939763

    Acteurs

    Le consortium AI Dream veut accélérer le développement d'applications d'imagerie médicale à l'aide de l'IA

    PARIS (TICpharma) - Le consortium AI Dream s'est donné pour objectif "d'accélérer le développement d'applications d'imagerie médicale par l'intelligence artificielle" (IA), ont expliqué Baptiste Perrin, directeur de la recherche et développement de GE Healthcare, et Christophe Lala, directeur général France et Europe de l'Ouest, à TICpharma début octobre.

    0 52

    Politique

    La HAS guide les demandes d'Ă©valuation de DM embarquant de l'intelligence artificielle

    PARIS (TICpharma) - La Haute autorité de santé (HAS) a fait part le 14 octobre dans un communiqué de la mise à jour de ses guides de dépÎt de dossier afin d'y intégrer un outil spécifique pour les demandes de remboursement de dispositifs médicaux (DM) embarquant un systÚme avec apprentissage automatique relevant du champ de l'intelligence artificielle (IA).

    0 121

    L'Ă©dito hebdo

    Wassinia Zirar

    Google et Fitbit, nouveau mythe de Sisyphe

    Jamais une union n'aura Ă©tĂ© aussi difficile Ă  nouer. Le rachat de Fitbit par Google a Ă©tĂ© annoncĂ© il y a prĂšs d'un an, en novembre 2019. Nous aurions pu imaginer que la somme de 2,1 milliards de dollars proposĂ©e par Google auraient suffi Ă  sceller ce mariage mais c'Ă©tait sans compter la vigilance des dĂ©fenseurs de la protection des donnĂ©es personnelles, qui ont trĂšs tĂŽt alertĂ© sur un possible dĂ©tournement des donnĂ©es des porteurs des bracelets connectĂ©s et autres trackers d'activitĂ© de Fitbit. Fin septembre, Google a pourtant formulĂ© un certain nombre de promesses pour essayer de convaincre les rĂ©gulateurs europĂ©ens et amĂ©ricains. Il a promis de ne pas utiliser les donnĂ©es des clients de Fitbit pour ses ciblages publicitaires et d'observer strictement la protection de ces donnĂ©es. Le "G" de Gafam s'est Ă©galement engagĂ© Ă  offrir un accĂšs Ă  son Ă©cosystĂšme Android et aux API (interfaces de programmation) de Fitbit, en gage de transparence. Insuffisant pour le comitĂ© europĂ©en de la protection des donnĂ©es (CEPD) et la vingtaine d'ONG amĂ©ricaines et europĂ©ennes, dont le Bureau europĂ©en des unions de consommateurs, l'Open Markets Institute ou la Consumer Federation of America, persuadĂ©s que cette acquisition va surtout permettre Ă  Google de "renforcer son catalogue d’objets connectĂ©s sous licence Android", a rapportĂ© TechCrunch. RĂ©sultat: Bruxelles a encore besoin de temps pour trancher et la date limite pour rendre une dĂ©cision a Ă©tĂ© reportĂ©e au 8 janvier 2021, alors qu'elle devait initialement ĂȘtre rendue d'ici au 23 dĂ©cembre. Tel Sisyphe, condamnĂ© par les Dieux grecs Ă  faire rouler Ă©ternellement son rocher jusqu'en haut d'une colline, Google devra encore dĂ©ployer des montagnes d'efforts pour prouver sa bonne foi et mener enfin son OdyssĂ©e Ă  son terme.

    Wassinia Zirar

    En bref sur Tic Pharma

    DECOUVREZ L’UNIVERS TICSANTE

    Nouvelle gouvernance, futur projet d'entreprise et valeurs du service public: le Mipih entre dans "l'Ăšre Lassik"

    TOULOUSE, AMIENS (TICsantĂ©) - NommĂ© directeur gĂ©nĂ©ral du groupement d'intĂ©rĂȘt public (GIP) Mipih (Midi Picardie informatique hospitaliĂšre) en juillet dernier, Mostafa Lassik rĂ©organise la structure et souhaite placer son mandat sous le signe de "l'attachement profond aux valeurs du service public et de l'intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral" pour proposer un nouveau projet d'entreprise, a-t-il confiĂ© Ă  TICsantĂ© le 14 octobre.